Anciens

Labrune possible candidat à la présidence de la LFP

Commentaire(s)
Vincent Labrune pourrait reprendre le poste de Boy de la Tour
Vincent Labrune pourrait reprendre le poste de Boy de la Tour

Trois noms circulent déjà pour remplacer Nathalie Boy de la Tour au poste de président de la LFP.

Ce mardi, dans un entretien à L'Equipe, Nathalie Boy de la Tour a annoncé qu'elle ne se représenterait pas pour un nouveau mandat à la tête de la LFP. Cette dernière, qui a pris le relais de Frédéric Thiriez (2002-2016) pendant 4 ans, va donc laisser son poste de président de la LFP vacant et de nouvelles élections auront lieu en automne pour lui trouver un remplaçant, même si certains acteurs du foot français espèrent les avancer en septembre. Et déjà trois noms ont fuité pour récupérer le poste même si aucun candidat n'a officialisé sa candidature !

Selon Le Parisien, le premier à se démarquer est Michel Denisot, qui "recueille d'ores et déjà une majorité de suffrages". Nommé représentant de la FFF au CA de la LFP par Noël Le Graët depuis 2015, l'ancien journaliste a d'une très bonne relation avec le président de la FFF. Le Graët, qui aime avoir le contrôle sur le foot français à l'image de ses prises de position sur l'arrêt de la saison pendant le coronavirus, verrait donc d'un bon oeil son élection. En plus de NLG, l'ex-Président du PSG bénéfice du soutien du syndicat de la L2, l'UCPF. Les partisans de l'ancien dirigeant du PSG le voient comme le remplaçant parfait de Boy de la Tour en terme de continuité.

D'autres noms bien connus du paysage footballistique français circulent ces dernières heures pour remplacer la présidente de la LFP. Gervais Martel, ancien président de Lens et de l'UCPF, songerait à ce poste comme Vincent Labrune ! L'ex-président de l'OM, qui dispose d'une très bonne relation de confiance avec de nombreux dirigeants, que ce soit en L1 ou en L2, pourrait faire un retour retentissant dans le foot français.