Njie communique sur le courrier incendiaire de la fédération


Clinton Njie se dit surpris.
Clinton Njie se dit surpris.

En début de semaine, on a appris que la fédération camerounaise avait adressé à Clinton Njie un courrier incendiaire, dans lequel elle le sommait de s'expliquer pour son comportement lors du dernier rassemblement des Lions Indomptables. Il est en effet reproché à l'attaquant de l'OM d'être arrivé en retard avant un match amical contre le Burkina Faso (0-1), fin mai, et d'avoir provoqué des "nuisances" après avoir fait monter deux femmes dans sa chambre d'hôtel.

Dans un communiqué, Njie a tenté de construire sa défense en confiant sa surprise. "J’ai été surpris il y a quelques jours, de voir défiler sur les réseaux sociaux, une correspondance à moi destinée et supposée être confidentielle. Autant je suis choqué par la démarche, autant je suis surpris par le contenu", s'étonne l'attaquant de 24 ans. "Je vais me plier à l’exigence de clarification devant les autorités compétentes. Ma carrière et mon honneur ont été attaqués. Je me défendrai avec les armes de la vérité."