L'UEFA sanctionne d'un match à huis clos et deux à huis clos partiel


Le Vélodrome sera à huis-clos
Le Vélodrome sera à huis-clos

La commission de discipline de l'UEFA a tranché, ce lundi, concernant l'OM. En appel, les Phocéens ont écopé d'un match à huis clos total, ainsi que deux autres à huis clos partiel en Ligue Europa. En revanche, les Phocéens ne sont plus menacés d'exclusion !

Après la première vague de sanctions reçues au mois de juillet, l'Olympique de Marseille, menacé d'exclusion pour les deux prochaines saisons, a vu l'UEFA revenir sur sa sanction. En effet, la commission de discipline de l'instance européenne a décidé d'imposer aux Phocéens un match à huis clos total et de deux autres à huis clos partiel en Ligue Europa. Ces décisions font référence aux débordements et incidents qui ont émaillé en marge des matches à domicile face à Leipzig (1/4 de finale) et Salzburg (1/2 finale, aller et retour) ainsi que la finale perdue au Parc OL face à l'Atlético Madrid.

L'Olympique de Marseille doit aussi payer une lourde amende de 100 000 euros, ainsi que prendre contact avec l'OL pour payer les dommages concernant les dégâts causés dans l'enceinte rhodanienne. Concernant le match à huis clos total (un autre a aussi été prononcé avec sursis durant une période de deux ans), ce dernier aura lieu le 20 septembre prochain pour la réception de l'Eintracht Francfort en C3, le premier rendez-vous européen de la saison. Les deux autres matchs à huis clos partiel concernent les virages nord et sud, qui seront fermés. Le Vélodrome sonnera creux durant ce premier semestre les jeudis.