France

Mandanda sait qu'il n'aura jamais le poste de numéro 1

Commentaire(s)
Mandanda ne se fait pas d'illusions
Mandanda ne se fait pas d'illusions

Absent de plusieurs rassemblements la saison passée, Steve Mandanda a fait son retour en Bleus lors de la convocation du mois d'octobre. Le portier phocéen, numéro 2 des Bleus dans la tête de Didier Deschamps, a tout de même profité de la blessure d'Hugo Lloris, qui s'est luxé le coude au début du mois d'octobre, pour disputer les matchs face à l'Islande et la Turquie. En ce mois de novembre aussi, Mandanda sera aligné face à la Turquie et la Moldavie mais ce dernier ne se fait pas d'illusions quant à son rôle au sein du groupe France.

"Plus de pression, non, car j'ai déjà beaucoup d'expérience et d'année ici. Encore moins de pression parce qu'aujourd'hui Hugo n'est pas là, mais c'est notre capitaine, le numéro un. Peu importe mes performances, quand il sera rétabli, je sais pertinemment, et vous le savez aussi, qu'il va retrouver sa place. Il n'y a aucun souci à avoir" a déclaré Mandanda en conférence de presse.