Thauvin et les Bleus champions du Monde ! (résumé et notes)


Les Bleus sont champions du Monde !
Les Bleus sont champions du Monde !

L'équipe de France est championne du Monde ! Haletante, tendue, la finale a tourné à l'avantage de Bleus plus forts, plus réalistes (4-2). Des Bleus qui brodent une deuxième étoile sur leur maillot après une superbe compétition !

Coupe du Monde - Finale
France - Croatie : 4-2 (2-1)
Buts :
Mandzukic (csc. 18ème), Griezmann (s.p 38ème), Pogba (59ème) et Mbappé (60ème) pour la France ; Perisic (28ème) et Mandzukic (69ème) pour la Croatie.

Les Bleus ne dépassent pas le milieu de terrain dans les dix premières minutes. Le pressing croate est intense, et Raphaël Varane et Ngolo Kanté doivent faire joueur leur talent de récupérateur pour tenir la barre. Même Kylian Mbappé vient défendre dans sa propre surface sur un débordement d'Ivan Strinic (8ème). La première incursion bleue offre un coup-franc intéressant, côté droit. Comme face à l'Uruguay, Antoine Griezmann cherche Raphaël Varane au point de penalty, Mario Mandzukic détourne, Danijel Subasi est battu (1-0, 18ème).

La Croatie revient, la France force

Quatrième match couperet, et pour la quatrième fois, les hommes de Zarko Dalic sont menés. Portés par un Ivan Perisic dans la lignée de sa demi-finale, les hommes au damier tentent leur chance. Une fois, deux fois... la troisième est la bonne. Le joueur d'Hoffenheim peut prendre en contre depuis le milieu de terrain, délaissé par un Samuel Umtiti qui défend en reculant. Ngolo Kanté se fend d'une "faute utile" assortie d'un carton jaune. Luka Modric centre vers la remise de Sime Vrsaljko pour Ivan Perisic. Un contre favorable aux abords de la surface, un crochet gauche sur Ngolo Kanté et

Oui, la Croatie égalise encore. À chaque fois, elle a fini par prendre l'avantage... mais cette fois, les Bleus ne lâchent rien. Après un joli démarrage de Kylian Mbappé stoppé pour hors jeu (34ème), la pression s'intensifie. Quelques secondes plus tard, l'ailier parisien (encore lui) obtient un corner. Côté droit, Antoine Griezmann trouve la tête de Blaise Matuidi au premier poteau. Contré. Par une main -volontaire ?- d'Ivan Perisic. Tension, flottement, Video Assistance Refery... et penalty. Antoine Griezmann se présente face à Danijel Subasic et ouvre son pied gauche, le portier est pris à contre-pied (2-1, 38ème).

Lloris encore décisif...

Le vent souffle dans le sens tricolore, mais les Croates jouent leur finale à fond. Les corners se succèdent, Pogba contre deux fois dans la surface. La France souffre, mais rentre aux vestiaires avec son avance... et revient sur la pelouse toujours surprise par la vivacité croate. À peine deux minutes après la pause, Ivan Rakitic remonte le ballon sur vingt mètre, profite d'un contre pour donner une balle à l'aveugle pour Ante Rebic. La lourde frappe de l'ailier est sortie par une main gauche ferme d'Hugo Lloris (47ème)... le capitaine français encore sauveteur sur une sortie au pied devant Mario Mandzukic (48ème).

Les Bleus procède en contre, et en vitesse.... et qui dit vitesse, dit Mbappé. L'accélération foudroyante du Parisien côté droit lui ouvre la porte de Vida, mais Danijel Subasic remporte son face à face en angle fermé (52ème). Moment choisi par Didier Deschamps pour donner de la hauteur à son milieu de terrain. Averti et moins en vue qu'à l'accoutumée, Ngolo Kanté est remplacé par Steven Nzonzi (54ème). Un changement payant : Paul Pogba est libéré. Quatre minutes plus tard, le Mancunien récupère un ballon au milieu de terrain et envoie une longue passe pour Kylian Mbappé. Sa remise trouve Giroud qui ressert Pogba. Le milieu tente d'enrouler du droit... contré, il reprend du gauche, Subasic est pris (3-1, 59ème).

Les Bleus suivent leur bonne (deuxième) étoile

Cette fois, le break est fait, les Bleus déroulent. Ce n'est que partie remise. Lucas Hernandez se libère sur son côté gauche, envoie un énorme débordement, pénètre dans l'axe et sert Kylan Mbappé aux vingt mètres... Après son contrôle, le Parisien fait miroiter une frappe croisée à Vida et Subasic. Il frappe fort à gauche, la France prend trois buts d'avance (4-1, 56ème). Le match semble fini. Mais Hugo Lloris le relance. Sur une remise de Samuel Umtiti, Hugo Lloris prend son temps... beaucoup trop de temps, Mandzukic contre son crochet et pousse la balle au fond (4-2, 69ème).

Quelques frayeurs qui poussent Didier Deschamps à renforcer son milieu. Corentin Tolisso entre (73ème) tandis que Raphaël Varane continue de tenir la défense de mains de maître. Un seul but, tenir. Nabil Fekir entre pour garder le pied sur le ballon... un nouveau changement précieux de la part d'un Didier Deschamps toujours aussi inspiré. Le Lyonnais fait jouer sa conservation de balle, récupère des fautes et tente même une frappe (87ème). La fin du match est longue, l'issue est connue...

Champions du Monde !

Et la délivrance intervient quelque cinq minutes plus tard. Après avoir tenu, après avoir souffert et avoir montré une très belle force de caractère, l'équipe de France peut exulter aux trois derniers coups de sifflet de Nestor Pitana. La Croatie a réalisé un grand match, mais l'équipe de Didier Deschamps était plus réaliste, plus forte... Tellement déçus en 2014 et 2016, les Bleus ont grandi et se sont sublimés pour remporter la Coupe du Monde. Champions !

LES NOTES

France : Lloris (6) - Pavard (5.5), Varane (8), Umtiti (6), Hernandez (6.5) - Pogba (7), Kanté (5) puis Nzonzi (non noté) - Mbappé (7), Griezmann (7), Matuidi (6) puis Tolisso (non noté) - Giroud (5) puis Fekir (non noté).

Croatie : Subasic (4) - Vrsaljko (4), Lovren (3), Vida (5), Strinic (4) - Modric (6), Brozovic (4.5), Rakitic (6) - Rebic (5), Mandzukic (6), Perisic (7).

Photos Matchs : France 4 - 2 Croatie