Malcom, De Préville et la fatigue, les trois problèmes de Gourvennec

Gourvennec attend le réveil de ses troupes
Gourvennec attend le réveil de ses troupes

Bordeaux était invaincu jusqu'à la huitième journée... Depuis, les Girondins ont enchaîné quatre défaites et un nul. Dans les colonnes de L'Equipe, Jocelyn Gourvennec a tenté d'analyser le trou d'air que traversent ses hommes.

"Si j'avais des problèmes de comportement dans mon effectif, ce serait plus facile." Jocelyn Gourvennec est circonspect, les soucis qui minent son équipe sont profonds. Alors que les Girondins avaient idéalement débuté leur saison de Ligue 1, une défaite à Rennes (0-1) avant la trêve les a obligés à tirer la sonnette d'alarme. Le tournant date du 30 septembre. Bien que prévisible, "notre défaite à Paris a déréglé l'équipe", a admis le coach dans une interview accordée à L'Equipe : "depuis, c'est moins bien. Certains joueurs sont émoussés."

Le technicien a donc tenté des changements. Composition, Dispositif... Rien n'y a fait : "des joueurs qui jouaient beaucoup se sont retrouvés sur le banc, d'autres en sort sortis. Mais quand il n'y a pas d'effet, on se dit "mince, ce n'est pas encore ça". Il faut trouver d'autres solutions." Le problème qui s'oppose jusqu'ici à Jocelyn Gourvennec s'appelle Malcom. Impressionnant au début de saison, le Brésilien s'essouffle... Mais aucun de ses coéquipiers ne semble capable d'élever son niveau de jeu pour le suppléer : "c'est vrai que certains joueurs ont baissé d'un cran. Ils doivent se lâcher un peu plus, retrouver de l'allant."

Le réveil de De Préville très attendu

Pour épauler Malcom, "l'un des meilleurs de Ligue 1 et bientôt un grand joueur en Europe et de son pays", les Bordelais ont misé sur Nicolas de Préville. L'homme fort du LOSC a sombré en Aquitaine... Jocelyn Gourvennec y croit, l'attaquant va réussir à être le soutien tant attendu : "il a déjà connu des moments comme celui-là et ça a basculé parce qu'il a la bonne mentalité. Il va passer ce cap-là parce qu'il a l'exigence. Il lui manque un petit truc pour être en réussite."

En attendant, Bordeaux reçoit Marseille ce dimanche (21 heures). Malcom et De Préville sont attendus titulaires, et Jocelyn Gourvennec va avoir besoin d'eux pour casser la spirale négative. Pour lui, le FCGB "fait de bonnes semaines d'entraînement, mais a du mal à basculer sur la compétition. Il faut retrouver ça." Et cela passera vraisemblablement par l'envie et la détermination. "Si on est moins bons aujourd'hui, c'est parce qu'on est moins créatifs, moins tranchants..." Les Girondins savent ce qu'ils doivent travailler pour battre l'OM et repartir de l'avant !


Réagissez à l'article "Malcom, De Préville et la fatigue, les trois problèmes de Gourvennec"