L.Europa

Ça commence mal... (analyse et notes de OM-Francfort)

Commentaire(s)
L'Olympique de Marseille chute d'entrée face à Francfort !
L'Olympique de Marseille chute d'entrée face à Francfort !

Malgré une ouverture du score précoce et une supériorité numérique pendant plus d'une demi-heure, l'OM a concédé une défaite à domicile, face à Francfort, pour son entrée en lice dans l'Europa League.

Ligue Europa - 1ère journée (groupe H)
Olympique de Marseille - Eintracht Francfort : 1-2 (1-0)
But : Ocampos (3ème) pour l'OM ; Torro (52ème) et Jovic (89ème) pour Francfort.

LE FAIT DU MATCH

L'expulsion de Jetro Willems. Après un premier jaune récolté pour une faute sur Thauvin (15ème), le latéral gauche hollandais en a pris un deuxième, synonyme d'expulsion, pour avoir balayé Dimitri Payet (59ème). On pensait alors que l'OM, sept minutes après s'être fait égaliser, allait avoir le temps de profiter de sa supériorité numérique pour reprendre l'avantage. Mais les espaces se sont paradoxalement réduits dans la défense allemande et personne n'a été capable d'apporter le surnombre depuis l'arrière. Pire, une erreur coupable de relance a coûté la défaite aux hommes de Rudi Garcia...

LES BUTS

1-0 (3ème) : après une longue phase de possession, le ballon arrive dans le couloir droit de Bouna Sarr. Le latéral franco-guinéen combine, déborde et sert Florian Thauvin. Aux abords de la surface mais complètement excentré, l'international tricolore centre et trouve Ocampos, qui coupe pour ouvrir le score en faveur de l'OM.

1-1 (52ème) : les Marseillais ratent totalement le début de la seconde période et concèdent plusieurs occasions devant les buts de Pelé. Sept minutes après la reprise, un corner frappé de la droite arrive sur la tête de Torro, lâché au marquage par Sarr et qui prend le meilleur sur Strootman pour remettre les compteurs à égalité.

1-2 (89ème) : entré en jeu un quart d'heure plus tôt, Nemanja Radonjic tente une relance très hasardeuse, plein axe, qui profite à Simon Falette. Grâce à un bon relais, l'ancien Messin déborde sur la gauche avant de centrer pour un autre entrant, Luka Jovic. Ce dernier contrôle dans la surface, face à un Luiz Gustavo assez passif, puis fusille Yohann Pelé d'une demi-volée sous la barre. À 10 contre 11, Francfort réalise l'exploit !

L'HOMME DU MATCH

Kevin Strootman : auteur de deux très bonnes performances en championnat depuis son arrivée (à Monaco et contre Guingamp), l'international hollandais fait partie des joueurs Marseillais qui n'ont pas tenu leur rang, ce soir. Aligné au côté de Maxime Lopez, il a livré une prestation insipide, que l'on ne retiendra pas plus pour son apport dans le jeu que pour sa présence à la récupération. Un match à oublier pour l'ancien Romain...

LES NOTES DE L'OM

Pelé (4) - Sarr (4), Caleta-Car (4), L.Gustavo (5), Kamara (5) - Lopez (5), Strootman (3) - Thauvin (5), Payet (6), Ocampos (5) - Germain (4).

LES CONSÉQUENCES

Sale soirée pour l'OM ! Dans un stade Vélodrome vidé de ses supporters - un huis clos avait été prononcé par l'UEFA - , les vice-champions d'Europe en titre ont concédé une défaite qui les met déjà dans l'embarras dans l'optique d'une qualification, alors que dans le même temps, la Lazio de Rome s'est imposée face à Limassol (2-1).

Marseille se déplacera justement sur la pelouse du club chypriote, le 4 octobre, dans un match qu'il faudra déjà remporter pour ne pas se laisser distancer. Pour ne rien arranger, Rudi Garcia a perdu Adil Rami sur blessure. Touché à la cuisse, l'ancien Lillois est visiblement atteint d'un problème musculaire et devrait, sauf grosse surprise, manquer l'Olympico, dimanche à Lyon (6e journée de Ligue 1).