Marseille se saborde chez la Lazio et sort de la Ligue Europa... (résumé et notes)


Thauvin et l'OM n'ont plus rien à espérer en Ligue Europa...
Thauvin et l'OM n'ont plus rien à espérer en Ligue Europa...

Battu pour la troisième fois en quatre matchs depuis le début de sa campagne européenne, par la Lazio Rome (2-1), l'OM est précocement éliminé de la Ligue Europa.

Ligue Europa - 4ème journée (groupe H)
Lazio Rome - Olympique de Marseille : 2-1 (1-0)
Buts : Parolo (45ème+1) et Correa (55ème) pour la Lazio ; Thauvin (60ème) pour l’OM.

L’Olympique Lyonnais n’a pas le monopole du gâchis français sur la scène européenne. Comme les Rhodaniens contre Hoffenheim hier soir (2-2 en Champions League), les Marseillais ont saboté un match qu’ils semblaient pourtant maîtriser, ce jeudi à Rome. Battus 1-3 au Vélodrome il y a deux semaines, ils ont cette fois largement fait le poids face à la Lazio, grâce notamment à un système en 3-4-1-2 concocté par Rudi Garcia, où Maxime Lopez était aligné en soutien de Florian Thauvin et Clinton Njie.

Très actifs à la récupération, Sanson et Strootman ont permis à l’OM de faire le siège du camp laziale et de se procurer quelques occasions, dont une énorme de Sakai au bout de seulement sept minutes. L’international japonais, trouvé par une tête de Thauvin suite à une longue touche depuis la gauche, a buté sur Strakosha à bout portant. Le jeune portier albanais (23 ans) a ensuite été mis à contribution par Njie (23ème), puis Thauvin (43ème), illustrant bien la domination marseillaise dans le premier acte. Mais celui-ci s’est terminé de la pire manière qui soit pour l’OM...

Et Parolo sauta plus haut que Caleta-Car...

Juste avant la pause, Luiz Gustavo, jusqu’ici excellent dans l’axe de la défense à trois phocéenne, a perdu un ballon à trente mètres de ses buts. Cataldi en a profité pour décaler Ciro Immobile, dont le centre en cloche depuis la gauche a atterri sur la tête de Marco Parolo, monté plus haut que Duje Caleta-Car (1m92) pour placer une tête lobée en poteau rentrant. Un coup extrêmement rude pour les Marseillais, qui avaient besoin d'au moins un nul pour continuer de croire à une potentielle qualification en 16es de finale.

Assommés, Adil Rami et ses coéquipiers sont logiquement revenus sur la pelouse du Stadio Olimpico avec le moral dans les chaussettes et, dès le début de la seconde période, ils ont de nouveau craqué quand le défenseur international français a vu la passe d'Immobile lui passer entre les jambes et profiter à Joaquin Correa, seul face à Yohann Pelé pour porter le score à 2-0 (55ème). Les bonnes intentions affichées en début de match étaient alors bien loin...

Sous l'impulsion d'un Morgan Sanson très efficace jusqu'à son remplacement par Payet (70ème), l'OM a pourtant rapidement réagi. L'ancien Montpelliérain a intercepté une passe de Parolo avant de servir parfaitement Thauvin, assez efficace pour réduire le score d'une frappe croisée du droit dans le petit filet de Strakosha (60ème). S'en est suivi un léger temps fort marseillais, marqué notamment par une volée de Strootman de peu à côté (65ème), mais trop court et pas assez prononcé pour aboutir sur une égalisation.

Marusic a failli relancer l'OM

Les hommes de Simone Inzaghi ont fini par remettre le pied sur le ballon et sans un Yohann Pelé inspiré, Immobile (71ème et 73ème) et Milinkovic-Savic (76ème) auraient pu redonner un avantage de deux buts à la Lazio. Ils se sont finalement exposés jusqu'au coup de sifflet final à un retour des Ciel-et-Blanc et ont failli le payer très cher, quand Strakosha a évité in-extremis le but contre son camp de Marusic à la fin du temps additionnel (95ème).

Battu pour la troisième fois en quatre journées, l'Olympique de Marseille, finaliste de la dernière édition, est logiquement éliminé de la Ligue Europa et n'aura aucun challenge à relever lors des deux prochains matchs, à Francfort (29 novembre) et contre Limassol (13 décembre), si ce n'est celui de sauver l'honneur et empocher au moins une victoire. D'ici-là, les Provençaux tenteront de rebondir dimanche contre Dijon en championnat, où ils sont là aussi en mauvaise posture après deux défaites consécutives (Paris et Montpellier). L'OM vit décidément un automne bien morose...


LES NOTES DE L’OM

Pelé (5) - Rami (3), L.Gustavo (4), Caleta-Car (3) - Sakai (5), Strootman (4), Sanson (6), Ocampos (6) - Lopez (6) - Thauvin (5), Njie (4).

Photos Matchs : Lazio Rome 2 - 1 Marseille