L1

Cinq à la suite pour l'OM ! (résumé et notes d'Angers-Marseille)

Commentaire(s)

L'OM a enchaîné avec une cinquième victoire d'affilée sur la pelouse d'Angers, ce mardi en ouverture de la 16e journée de Ligue 1, confortant ainsi sa seconde place au classement.

Ligue 1 - 16e Journée

Angers
0 - 20 - 2 Marseille
17' M. Sanson
41' D. Payet (P.)

Cinq sur cinq pour l’Olympique de Marseille. Après Lille, Lyon, Toulouse et Brest, c’est le SCO d’Angers qui a fait les frais de la forme éblouissante de Dimitri Payet et ses coéquipiers depuis début novembre. Grâce à une passe décisive et un pénalty du Réunionnais, les Phocéens se sont imposés sans trembler sur la pelouse de Raymond-Kopa et ont ainsi conforté leur place de dauphin du PSG, revenant même à seulement deux points du rival parisien, qui compte tout de même deux matchs en moins. Angers, troisième et premier poursuivant de l’OM avant le coup d’envoi, n’a pas déjoué et aurait même pu ouvrir le score sur une tête de Capelle sortie de justesse par Mandanda (15ème), mais s’est ensuite heurté à un système marseillais de mieux en mieux huilé.

Les hommes de Villas-Boas, les mêmes que vendredi dernier face à Brest (2-1), ont justifié l’absence de turnover de leur entraîneur au coeur d’une semaine à trois matchs (ils enchaîneront contre Bordeaux dimanche). Solides derrière et pas avares d’efforts au milieu, où le pressing du trio Rongier-Sanson-Strootman était encore un modèle du genre, ils se sont surtout montrés extrêmement efficaces offensivement, portés par un Payet excellent.

Payet dans un grand soir

Le numéro 10 Marseillais a d’abord surpris toute la défense angevine en jouant vite un coup-franc pour Sanson, seul dans la surface pour inscrire du droit le premier but de la soirée et son deuxième de la saison (17ème). Il a ensuite transformé sans trembler un pénalty offert par Romain Thomas, auteur d’un croc-en-jambe sur Sakai qui était rentré dans la surface grâce à un bon service de Sarr (40ème). En augmentant encore ses stats (5 buts et 2 passes décisives cette saison), l'ex-Lillois a franchi la barre des 100 buts sur lesquels il a été impliqué sous le maillot de l'OM. Un cap symbolique atteint dans un match qu'il a survolé jusqu'à son remplacement par Radonjic à un quart d'heure du terme.

Toujours positionné sur l'aile gauche, Payet n'a pas hésité à redescendre chercher des ballons pour lancer des contres bien sentis, comme celui conclu par une frappe imprécise de Rongier (27ème) ou la transition supersonique qui a abouti sur un piqué de Benedetto, contré in-extremis par un tacle de Santamaria (62ème). Après l'attaquant argentin, c'est Sanson (84ème) puis Radonjic (86ème) qui ont manqué de précision pour porter le score à 3-0. Mais André Villas-Boas se contentera amplement de ce succès, qui confirme si besoin était que son équipe est une sérieuse candidate au podium.

Photos Matchs : Angers 0 - 2 Marseille