L1

L'équipe-type de la 24e journée

Commentaire(s)

Suite à la 24e journée de Ligue 1, la rédaction de MadeinFOOT s'est concertée pour composer son équipe-type du week-end.

L'EQUIPE-TYPE DE LA 24E JOURNEE

  • Walter Benitez (Nice) : comme à l'aller, le portier Niçois a encore brillé face à Lyon hier soir (1-0), en préservant sa cage inviolée pour la dixième fois. Il n'y a qu'au Paris St-Germain qu'on fait mieux cette saison (12 clean sheets).
  • Thomas Meunier (PSG) : moins utilisé ces derniers mois, le belge a tenu son rang contre Bordeaux (1-0), notamment sur le plan offensif où l'une de ses nombreuses montées a abouti sur la provocation d'un pénalty, à la suite d'un duel avec Nicolas De Préville. Une prestation qui aurait pu lui valoir une place de titulaire à Manchester (mardi, 8e de finale aller de C1) s'il ne s'était pas blessé sur un choc violent avec Kamano.
  • Christophe Hérelle (Nice) : si les Lyonnais sont souvent parvenus à s'approcher des buts de Benitez (49 ballons touchés dans la surface niçoise), le grand défenseur du Gym a tout de même réussi à bloquer plusieurs offensives, parfois in-extremis (4 dégagements, 3 tirs bloqués, 5 tacles). Solide dans les duels (7/10), il a également trouvé le moyen de bien relancer malgré le pressing adverse (81% de passes réussies).
  • Damien Da Silva (Rennes) : jamais pris à défaut dans les duels (4/4), il a beaucoup compté dans le clean sheet des Bretons face à St-Etienne (3-0), avec de nombreuses interventions défensives (8 dégagements, 2 tirs bloqués) et une bonne qualité de relance (84% de passes réussies).
  • Ferland Mendy (Lyon) : la défaite concédé par l'OL à Nice ne saurait faire oublier la prestation très correcte de l'ancien Havrais, toujours aussi infatigable dans son couloir gauche. Jamais pris au marquage par Allan Saint-Maximin, il a pu déborder à de nombreuses reprises pour amener le danger dans le camp adverse (4 centres). Défensivement, il a aussi été performant avec 75% de duels gagnés (9/12).
  • Marco Verratti (PSG) : pendant une heure, il s'est montré très à l'aise pour son retour à la compétition, prenant très vite le jeu à son compte (97 ballons, 88% de passes réussies, 4 tacles, 69% de duels gagnés). Sorti sous l'ovation du Parc à la 59ème minute, remplacé par Leandro Paredes, le Transalpin semble on ne peut plus prêt pour défier Manchester United. Enfin une bonne nouvelle pour le Paris Saint-Germain...
  • Jordan Ferri (Nîmes) : le milieu de terrain relayeur, prêté par l'Olympique Lyonnais, a réalisé un très gros match sur la pelouse de Nantes, où Nîmes a renversé les Canaris (2-4). Buteur (2 tirs tentés) et impliqué dans tous les bons coups de son équipe, il a rayonné dans l'entre-jeu gardois (80% de passes réussies, 3 dribbles, 1 duel aérien remporté).
  • Gelson Martins (Monaco) : s'il a perdu un face à face important avec Benjamin Lecomte, Gelson Martins s'est montré, comme depuis son arrivée en Principauté, très remuant sur la pelouse de Montpellier (2-2). Véritable poison pour les défenseurs adverses, l'ailier s'est offert son premier but en Ligue 1 sur l'ouverture du score.
  • Ghoddos (Amiens) : l'Iranien a réalisé un match plein face à Caen (1-0). A la baguette des offensives amiénoises, il a été très actif tout au long du match (7 duels remportés). Peu après l'heure de jeu, il a distillé un centre parfait pour l'unique but de la rencontre signé Moussa Konaté.
  • Rafael Leao (Lille) : le jeune portugais est en très grande forme. Face à Guingamp (0-2), il s'est montré juste techniquement (2 dribbles réussis sur 2 tentés). Avec 7 duels remportés, il a apporté un danger constant sur les cages de l'EAG, avant de trouver le chemin des filets pour la septième fois de la saison en Ligue 1 sur un bon service d'Ikoné.
  • Wilfried Kanga (Angers) : l'attaquant du SCO Angers s'est offert ses premiers buts de sa carrière dans l'élite. Avec 100% d'efficacité (2 buts sur 2 tirs) et une belle activité (1 dribble, 1 duel aérien remporté, 73% de passes réussies), il n'a pas volé sa première apparition dans notre équipe-type.