L'OM se fait renverser à Nantes et rate une belle occasion (analyse et notes)


Nantes a fini par prendre le meilleur sur l'OM.
Nantes a fini par prendre le meilleur sur l'OM.

Après avoir mené deux fois au score, l'OM a concédé sa sixième défaite de la saison en s'inclinant à Nantes (3-2). Les Marseillais ratent une belle occasion de se rapprocher du podium, alors que les Canaris, relancés, se rapprochent de la première moitié du classement.

Ligue 1 - 16ème journée
FC Nantes - Olympique de Marseille : 3-2 (2-2)
Buts : Sala (30ème), A.Touré (46ème) et Boschilia (63ème) pour Nantes ; Sanson (28ème) et Thauvin sp (36ème) pour l'OM.

LE FAIT DU MATCH

Nantes a gagné la bataille du milieu. Rudi Garcia et Vahid Halilhodzic avaient tous deux opté pour des systèmes en 4-3-3. Dans cette situation, c'est généralement au milieu que ça se passe et à ce petit jeu, ce sont les jaunes qui ont pris le meilleur sur leurs adversaires. Kevin Strootman, certes handicapé par un avertissement sévère en tout début de match (15ème), n'a pas existé dans les duels (3 gagnés sur 14) tandis que ses coéquipiers Morgan Sanson et Luiz Gustavo n'ont pas été beaucoup plus en vue. Valentin Rongier, Andrei Girotto et Abdoulaye Touré, resplendissant ce soir (1 but, 1 passe décisive, 3 passes clefs, 6 duels gagnés), en ont largement profité...

LES BUTS

0-1 (28ème) : Rolando progresse balle au pied et trouve la passe parfaite pour Ocampos, parti dans le dos de Touré. Virevoltant sur cette première mi-temps, l'ailier argentin accélère et centre en retrait avant l'intervention de Diego Carlos. Morgan Sanson, bien placé vers le point de pénalty, reprend d'un plat du pied en force, au milieu des buts de Dupé.

1-1 (30ème) : sur une touche de Kwateng côté droit, Abdoulaye Touré a le temps de contrôler, puis d'ajuster un centre parfait devant les buts de Mandanda. Lobé, Adil Rami laisse Emiliano Sala s'appliquer pour envoyer une tête dans le contre-pied du gardien Marseillais. Les Canaris égalisent une première fois.

1-2 (36ème) : loin d'être démoralisés par le retour rapide des Nantais, les Provençaux repartent à l'attaque. Ocampos, encore lui, sonne la charge et déborde Kwateng, avant de remiser en retrait pour Boubacar Kamara, positionné dans un rôle inhabituel de latéral gauche. Le centre du jeune défenseur est dévié de la tête par Germain sur la main de Pallois, surpris de voir l'arbitre François Letexier désigner le point de pénalty. Florian Thauvin ne se fait pas prier pour transformer l'offrande, d'une frappe puissante sous la barre, et redonner l'avantage à l'OM.

2-2 (46ème) : Abdoulaye Touré se mue en buteur ! Après un bon travail de Sala dans la surface, devant un Rolando apathique, le milieu Nantais est trouvé aux abords des dix-huit mètres et parvient à placer une frappe du plat du pied droit sur la gauche de Steve Mandanda, masqué.

3-2 (63ème) : après avoir égalisé à deux reprises, Nantes passe devant peu après l'heure de jeu. Lucas Lima surprend Bouna Sarr, progresse et adresse un centre parfait, à ras-de-terre, au second poteau, pour son pendant à droite Gabriel Boschilia. L'ailier prêté par Monaco, oublié par Kamara, n'a plus qu'à pousser le ballon dans les filets.

L'HOMME DU MATCH

Nicolas Pallois : son match aurait été parfait s'il n'avait pas malencontreusement dévié de la main, dans sa surface, la tête de Valère Germain. Très présent dans les duels (8/11) et impeccable dans la lecture du jeu (4 interceptions, 2 tacles), il a grandement aidé les siens à ne pas concéder plus de buts, lui qui avait déjà été l'une des rares satisfactions nantaises le week-end dernier à St-Etienne (défaite 3-0). À un quart d'heure du terme, il a failli réaliser l'un des sauvetages de la soirée, mais il a pu se contenter de regarder la tête de Luiz Gustavo s'écraser sur le poteau, alors que Maxime Dupé était complètement passé à travers sur un corner de Payet (76ème).

LES NOTES

Nantes : Dupé (4) - Kwateng (4), D.Carlos (6), Pallois (7), Fabio (5) - A.Touré (8), Girotto (5), Rongier (6) - Boschilia (6), Sala (7), L.Lima (7).

Marseille : Mandanda (4) - B.Sarr (4), Rami (3), Rolando (4), Kamara (5) - Sanson (5), Strootman (3), L.Gustavo (4) - Thauvin (5), Germain (5), Ocampos (6).

LES CONSÉQUENCES

Nantes repart de l'avant. Après une série de trois matchs sans victoire, conclue par un non-match à Saint-Etienne vendredi dernier, les hommes de Vahid Halilhodzic ont su faire preuve de caractère pour revenir par deux fois au score, avant de punir l'OM et d'empocher trois points. Ceux-ci permettent au FCN de se rapprocher de la première moitié du classement (12e), à seulement une longueur de la 9e place.

L'OM, en revanche, reste à l'arrêt. Incapable de faire la différence contre Reims il y a trois jours (0-0), Luiz Gustavo et ses coéquipiers en sont à trois matchs consécutifs sans victoire, en comptant leur couac à Francfort en Coupe d'Europe, la semaine dernière (4-0). Comme souvent, ils ont été plombés par leurs errances défensives : la paire Rami-Rolando, peu aidée par des milieux dépassés, n'a pas du tout convaincu et Steve Mandanda a raté une nouvelle occasion de se muer en héros.