L1

L'OM se fait surprendre par le Nîmes Olympique (analyse et notes)

Commentaire(s)
L'Olympique de Marseille a chuté face au Nîmes Olympique (1-2), ce samedi après-midi en Ligue 1.
L'Olympique de Marseille a chuté face au Nîmes Olympique (1-2), ce samedi après-midi en Ligue 1.

Incapable de marquer en première mi-temps malgré des occasions franches, l'OM a fini par se faire surprendre par le Nîmes Olympique (1-2), ce samedi après-midi, à l'occasion de la 20ème journée de Ligue 1. Un revers malvenu pour les Phocéens, qui pourraient voir le haut du tableau prendre ses distances. Les Crocos, eux, reprennent espoir en un possible maintien suite à ce succès de prestige.

Ligue 1 - 20e Journée

Marseille
1 - 20 - 0 Nîmes
D. Benedetto 85'
55' N. Eliasson
58' N. Eliasson

LE FAIT DU MATCH

Les grosses occasions manquées de l'Olympique de Marseille. Lors du premier acte, les protégés d'André Villas-Boas ont eu les ballons, au moins quatre, pour prendre les devants. À la 16ème minute de jeu, sur un très bon centre déployé depuis l'aile droite par Florian Thauvin, Morgan Sanson s'est tout d'abord fendu d'une belle reprise de volée du pied droit, brillamment détournée par un Baptiste Reynet dynamique. Quelques petites secondes plus tard, Dimitri Payet s'est également essayé sur une reprise claquée du pied droit, mais là encore le dernier rempart des Crocos a fait front, des jambes cette fois (17ème). La plus grosse occasion phocéenne interviendra finalement peu après la demi-heure de jeu lorsque Sofiane Alakouch, au duel avec Dario Benedetto, a concédé un penalty indiscutable pour une faute de main (33ème). Malheureusement pour l'OM, Florian Thauvin n'a pas trouvé le cadre sur sa tentative du pied gauche (35ème). Pas plus de réussite, quelques instants plus tard, pour Dario Benedetto, qui a raté un but tout fait, de près, sur un excellent centre de Dimitri Payet (37ème). L'OM a trop gâché et a fini par le payer.

LES BUTS

0-1 (55ème) : Nîmes ouvre la marque ! Lamine Fomba récupère le cuir devant la surface marseillaise et décale vers Sofiane Alakouch. Depuis le côté droit, le latéral déploie un centre fort devant le but, que Niclas Eliasson dévie du pied gauche au premier poteau pour faire mouche. C'est le tout premier but inscrit en Ligue 1 par le jeune milieu de terrain suédois.

0-2 (58ème) : Les Crocos font un break express ! Zinedine Ferhat lance un contre, s'amuse avec Hiroki Sakai et glisse le ballon dans le dos de Pol Lirola pour Sofiane Alakouch. Arrivé devant Yohann Pelé, le latéral pique le cuir pour servir une nouvelle fois Niclas Eliasson au second poteau. Le Suédois ne se pose alors pas de question pour conclure de gauche, du près. Le numéro 7 gardois s'offre ainsi son deuxième but de la saison en championnat et son premier doublé.

1-2 (85ème) : L'OM reprend espoir ! Décalé plein axe par Lucas Deaux, Andrés Cubas cherche à prolonger la passe vers sa surface mais se troue et donne le ballon à Dario Benedetto. Après un contrôle, l'avant-centre olympien se recentre et déclenche une frappe enroulée du droit limpide, qui va se loger le long du poteau de Baptiste Reynet, impuissant. C'est le quatrième but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'attaquant argentin.

L'HOMME DU MATCH

Niclas Eliasson (Nîmes Olympique). Avant cette rencontre, il n'avait jamais été décisif en Ligue 1 (0 but, 0 passe décisive). Sur la Canebière, l'ancien joueur de Bristol City a corrigé cette anomalie en s'offrant ses deux premières réalisations dans l'élite française. Double buteur, il a également été précieux dans le jeu (2 passes clés, 6 centres, 4 tirs). Remplacé à la 84ème minute par Yassine Benrahou.

LES CONSÉQUENCES

Inefficaces en première mi-temps, puis fébriles défensivement lors du second acte, les Olympiens ont encaissé un doublé express peu après le repos et ne sont jamais parvenus à recoller malgré la réduction du score tardive de Dario Benedetto. À la suite de ce revers, concédé au terme d'une prestation d'ensemble décevante, les hommes d'André Villas-Boas restent bloqués à la sixième place du classement (32 points) et devraient voir le podium s'éloigner encore un peu plus. Les coéquipiers de Florian Thauvin, capitaine à la dérive cet après-midi, devront impérativement remporter leur match en retard de la 9ème journée contre le RC Lens, mercredi soir (21 heures, Stade Vélodrome), pour ne pas être définitivement lâchés.

Lanterne rouge du classement avant ce déplacement sur la Canebière, le Nîmes Olympique a joué avec ses armes et a parfaitement profité du manque de réalisme marseillais pour s'offrir un succès de prestige. Avec cette quatrième victoire de l'exercice, le club gardois quitte sa dernière place et grimpe provisoirement à la dix-huitième position (15 points), celle de barragiste. Un très bon résultat que les protégés de Jérôme Arpinon tenteront de confirmer face à un concurrent direct pour le maintien, le FC Lorient, dimanche prochain (15 heures, Stade des Costières) lors de la 21ème levée.

Photos Matchs : Marseille 1 - 2 Nmes