L1

Le Onze de la vingt-troisième journée

Commentaire(s)
Cabella élu joueur de la semaine
Cabella élu joueur de la semaine

Retrouvez le Onze de la 23ème journée de Ligue1, selon MadeInFoot.com.

Gardien de but :

David Ospina (OGC Nice) : Le gardien des Aiglons a réalisé une prestation solide contres les Dogues, dimanche après-midi. Peu sollicité, il a répondu présent quand on a eu besoin de lui. Pas le plus simple à faire pour un gardien.

Défenseurs :

Layvin Kurzawa (AS Monaco), défenseur gauche : Une nouvelle belle copie pour le défenseur monégasque. Après un début de match compliqué, il s'est bien repris, montant en puissance. Auteur de l'égalisation salvatrice pour sa formation dans les ultimes minutes de jeu. Sa quatrième réalisation en quatre matches à l'extérieur.

Alex (Paris Saint-Germain), défenseur central : Toujours là quand on en a besoin ! Auteur d'un match solide en défense, il est l'auteur du but du break pour sa formation d'une tête rageuse. Très solide et toujours bien placé. Les attaquants girondins n'ont pas vu le jour.

Stoppila Sunzu (FC Sochaux), défenseur central : Le défenseur zambien a été décisif pour les Doubistes ! Puissant et impérial dans les duels, il a été l'auteur de l'unique réalisation de la partie d'une belle tête.

Serge Aurier (Toulouse FC), défenseur droit : Un tout bon ! Le latéral s'affirme, semaine après semaine, comme le meilleur de Ligue 1 à son poste. Il a été solide défensivement. Il a, également, beaucoup apporté en attaque. Offre le point du nul aux Pitchounes d'une tête rageuse sur corner.

Milieux de terrain :

Rémy Cabella (Montpellier HSC), milieu offensif gauche : Il est irrésistible en ce moment, à l'image de sa formation. Auteur d'un doublé. Son premier but fait suite à un raid solitaire. Le second est un lob maîtrisé. En sus, il a été l'auteur d'une passe décisive pour Niang. Dans une position plus avancée, il rayonne, étant présent dans tous les bons coups.

Ryad Boudebouz (SC Bastia), milieu axial : Une passe décisive et un penalty transformé (penalty qu'il a obtenu). Décisif dans les trois points pris par sa formation. Il a débuté en milieu défensif avant de monter d'un cran et de démontrer tout son talent. A noter, il n'a jamais raté un penalty en Ligue 1.

Benjamin Corgnet (AS Saint-Etienne), milieu relayeur : Quel beau joueur. Quand il est dans de bonnes dispositions, le sosie de Ben Stiller est un régal pour les yeux. Toujours tourné vers l'avant, ses prises de balle et inspirations sont de grande qualité. Auteur du deuxième but de sa formation d'une frappe puissante et limpide. Il éclaire le jeu des Verts.

Lucas (Paris Saint-Germain), milieu offensif droit : Le milieu de terrain offensif du Paris Saint-Germain n'a pas ménagé ses efforts contre les Girondins de Bordeaux. Très remuant, il a sans cesse provoquer. Deux passes décisives à son actif. Le Brésilien gagnerait, toutefois, à épurer son jeu.

Attaquants :

Mbaye Niang (Montpellier HSC), attaquant : Le meilleur avant-centre de Ligue 1 selon Courbis ! Prêté par le Milan AC, l'ancien Caennais revit dans l'Hérault. Auteur d'une nouvelle réalisation. Une bonne conservation de balle et capable de prendre la profondeur. Son entente avec Cabella et Mounier détonne.

Vincent Aboubakar (FC Lorient), attaquant : Un nouveau match plein pour l'ancien attaquant valenciennois. Auteur d'une réalisation et d'un caviar pour Aliadière. Déjà douze réalisations à son actif.