L1

Marseille a eu chaud mais renoue enfin avec le succès ! (analyse et notes OM-Nîmes)

Commentaire(s)
L'OM a dominé le Nîmes Olympique (2-1), ce samedi après-midi en Ligue 1.
L'OM a dominé le Nîmes Olympique (2-1), ce samedi après-midi en Ligue 1.

Après trois matches sans succès (deux défaites, un nul), l'OM a renoué avec le bon goût de la victoire, en disposant logiquement du Nîmes Olympique (2-1), ce samedi après-midi lors de la 32ème journée de Ligue 1. Émoussés physiquement, les Crocos n'ont pas évolué à leur meilleur niveau sur la Canebière et ont fini par craquer face à des Marseillais supérieurs à défaut d'être géniaux.

Ligue 1 - 32ème journée
Olympique de Marseille - Nîmes Olympique : 2-1 (0-0)
Buts : V.Germain (72ème), Luiz Gustavo (73ème) pour l'OM ; T.Savanier (82ème s.p.) pour le NO.

LE FAIT DU MATCH

Marseille, le break éclair ! Après des échecs de Florian Thauvin (14ème, 36ème) et Nemanja Radonjic (25ème), un poteau trouvé par Luiz Gustavo (41ème), ainsi que deux buts refusés par la VAR pour des hors-jeu (49ème, 62ème), l'Olympique de Marseille aurait pu renoncer... Mais les Phocéens ont continué d'attaquer pour finalement faire sauter le verrou nîmois, à deux reprises en l'espace de 120 secondes !

LES BUTS

1-0 (72ème) : L'OM prend enfin les devants ! Sur un corner tiré de la droite par Dimitri Payet, Valère Germain surgit au premier poteau et catapulte le ballon, de la tête, sous la barre transversale de Paul Bernardoni. Le portier gardois, impuissant, ne peut que constater les dégâts ! C'est le sixième but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'attaquant olympien.

2-0 (73ème) : Le break pour les Ciel-et-Blanc ! Sur un ballon mal dégagé par la défense nîmoise, Luiz Gustavo, aux abords de la surface gardoise, récupère le ballon et déclenche une frappe, contrée par l'arrière garde des Crocos. Le ballon revient sur le Brésilien qui décoche alors une superbe frappe enroulée du pied gauche. La seconde tentative de l'Auriverde est légèrement détournée, Paul Bernardoni est lobé et doit s'incliner. C'est le tout premier but inscrit cette saison en championnat par l'ancien joueur du VfL Wolfsburg.

2-1 (82ème) : Nîmes reprend espoir ! Après une belle incursion de Denis Bouanga dans la surface olympienne, Boubacar Kamara est coupable d'une main. L'arbitre central n'hésite pas et désigne le point de penalty ! D'une frappe puissante du plat du pied droit, Téji Savanier le transforme, trompant Steve Mandanda sur sa droite. C'est le cinquième marqué cette saison en Ligue 1 par le maître à jouer des Crocos.

L'HOMME DU MATCH

Luiz Gustavo (OM). De retour dans le onze de départ phocéen, le milieu de terrain brésilien a livré une partie très intéressante. Appliqué dans l'entrejeu (94% de passes réussies, 3 tacles), il s'est également distingué sur le plan offensif avec un poteau et un but (3 tirs au total, 2 dribbles).

LES NOTES

OM : Mandanda (5) - Sarr (6,5), Caleta-Car (6), Kamara (5,5), Sakai (5,5) - Lopez (5), Luiz Gustavo (7,5) - Thauvin (5,5), Payet (Cap.) (6,5), Radonjic (5,5) - Balotelli (non noté) puis Germain (5,5).

Nîmes : Bernardoni (5,5) - Ripart (Cap.) (5), Miguel (5), Lybohy (4), Maouassa (4,5) - Ferri (5), Savanier (7), Bobichon (5,5) - Thioub (5,5), Alioui (4), Bouanga (6).

LES CONSÉQUENCES

Victoire logique pour les Phocéens, qui ont dominé les débats mais qui se sont fait peur en toute fin de partie. Avec ce succès étriqué mais très important dans la course au podium, les protégés de Rudi Garcia, qui ont perdu Mario Balotelli sur blessure musculaire, reprennent la 4ème place du classement (51 points) et reviennent à seulement cinq longueurs de l'OL, troisième (56 points). L'espoir de LDC est relancé !

Au Vélodrome, le Nîmes Olympique n'a pas développé son jeu habituel, visiblement émoussé sur le plan physique après une rude semaine. La défaite finale est logique, même si les Crocos ont flirté avec un potentiel partage des points (penalty annulé par la VAR à la 90ème+6). Avec ce revers, les hommes de Bernard Blaquart restent à la 10ème place du classement, bloqués à 43 points.

Photos Matchs : Marseille 2 - 1 Nmes