Ménès applaudit l'OM pour son courage et démonte l'OL pour Diakhaby


Ménès applaudit l'OM pour son courage
Ménès applaudit l'OM pour son courage

"L’ASM se retrouve donc deuxième du championnat." Lui-même surpris par ce constat, Pierre Ménès revient sur cette 37ème journée de Ligue 1, où Marseille et Lyon "ont failli à l’extérieur. L’OM de façon assez incroyable au Roudourou dans la mesure où les Olympiens menaient 2-0 après un quart d’heure de jeu". Le chroniqueur applaudit l'équipe de Rudi Garcia qui "a encore montré toute l’étendue de son caractère en allant égaliser à dix contre onze. Malheureusement, j’ai bien peur que ce soit trop juste pour finir sur le podium."

Du côté de la Meinau, "Lyon a fait ce qu’il fallait pour maintenir l’espoir des Marseillais en s’inclinant de façon assez incroyable. Les Lyonnais étaient très logiquement menés au score à la pause après une première période totalement ratée, sur un but de Bahoken consécutif à une grosse erreur de Diakhaby." Le journaliste en a profité pour placer un tacle à l'OL, en rappelant que Diakhaby est "d’ailleurs responsable sur les trois buts encaissés par l’OL. Ah, le club a bien fait de magouiller pour l’empêcher d’être suspendu hier soir : au final, c’est lui qui a creusé le tombeau de Génésio et ses joueurs." Jean-Michel Aulas a fait reporter la suspension de son défenseur central en obtenant une conciliation du CNOSF...