Dubois dans les petits papiers de l'OM

Léo Dubois, un temps proche de prolonger, aurait finalement fait machine arrière, à en croire les informations de 20 Minutes. Le clan du joueur a demandé d'inclure dans le nouveau contrat (de deux ans) une clause libératoire fixée à 2,5 millions d'euros, refusée immédiatement par le président Waldemar Kita. Émargeant actuellement entre 10 000 et 15 000 euros mensuel, le latéral droit se serait même déjà mis d'accord avec une formation du Top 6. Nice, Monaco, Lyon, Bordeaux et Marseille sont cités.

Réagissez à l'article "Dubois dans les petits papiers de l'OM"