Une porte de sortie prestigieuse pour Evra ?

Patrice Evra serait dans les petits papiers du Napoli.
Patrice Evra serait dans les petits papiers du Napoli.

Patrice Evra, qui attend qu'on lui signifie la fin de son aventure à l'OM, pourrait tenter un dernier challenge. On pourrait lui en proposer un en Italie, où Naples aurait coché son nom...

C’est le jour J pour Patrice Evra. Le défenseur de l’Olympique de Marseille, qui s’est rendu coupable la semaine dernière d’un violent coup de pied adressé au visage d’un supporter, devrait connaître aujourd’hui le sort que lui réserve son club, qui l’a convoqué à un « entretien préalable à une éventuelle sanction disciplinaire », faisant suite à sa mise à pied déjà effective. Autant dire que l’avenir de l’ancien Mancunien sur la Canebière s’écrit en pointillés et son contrat, qui court jusqu’en juin prochain, a de grandes chances d’être rendu caduc avant l’hiver.

Un couac synonyme de retraite anticipée pour l’international aux 81 sélections ? Pas sûr qu’il ait envie de raccrocher les crampons sur une telle embardée, ultime péripétie d’une carrière déjà écornée par l’épisode de Knysna, en 2010. D’autant plus que son image, toujours aussi lisse en dehors des frontières hexagonales, sa réputation de leader de vestiaire et son profil de joueur expérimenté sont autant d’atouts qui, malgré ses 36 ans, le rendent désirable sur le marché.

À lire aussi : Patrice Evra quitte l'OM (officiel)

D’après la presse italienne, une porte de sortie des plus intéressantes pourrait d’ailleurs s’offrir à lui cet hiver. Nos confrères de Goal Italia le placent effectivement dans la short-list du Napoli pour remplacer Faouzi Ghoulam, victime d’une rupture des ligaments croisés d’un genou. Une short-list pas vraiment « short », puisqu’on y retrouve également les noms de Sime Vrsaljko (25 ans/Atlético Madrid), Diogo Dalot (18 ans/FC Porto) et Domenico Criscito (30 ans/Zénit). À suivre...


Réagissez à l'article "Une porte de sortie prestigieuse pour Evra ?"