OL

Aulas s'avoue vaincu, l'OM est désormais hors d'atteinte

Commentaire(s)

L'OM a pris onze points d'avance sur son premier poursuivant, Rennes (3e), en allant battre Lille (1-2) chez lui dimanche. Jean-Michel Aulas, qui suivait la rencontre depuis sa petite lucarne, voit lui son équipe reléguée à dix-huit points de la deuxième place, sur laquelle il semble avoir définitivement fait une croix. "L'OM, que l'on vient d'éliminer en Coupe de France (victoire 1-0 en quart de finale mercredi, ndlr), sera sûrement 2e et qualifié en Champions League", a posté le président lyonnais sur son compte Twitter hier soir.

Aulas, qui a vu les hommes de Rudi Garcia se faire accrocher à domicile par Strasbourg (1-1), met ce nouveau faux-pas sur le compte de leur calendrier surchargé, mais s'en satisfait au vu des résultats de la concurrence. "Certes match nul contre le 6e du championnat qui est sur une spirale positive. OL, 12ème match d'affilée tous les 4 jours et en fait on reprend 1 point à Rennes et Lille", rappelle le dirigeant rhodanien.