La dernière lourde charge d'Aulas contre l'OM

Aulas ressort triomphant de son duel avec l'OM
Aulas ressort triomphant de son duel avec l'OM

L'Olympico aura duré un an. Dans les médias, sur les terrains, l'OL s'est opposé à l'OM, Jacques-Henri Eyraud et Jean-Michel Aulas se sont écharpés... Après la troisième place rhodanienne, le président lyonnais n'a pas manqué l'occasion de tancer son homologue une fois de plus.

"J'ai une petite pensée pour Marseille qui a tout perdu..." En zone mixte, Jean-Michel Aulas ironise. L'OM était en finale de Ligue Europa à Lyon, l'OM concurrençait l'OL dans la course au podium. Résultat, une lourde défaite contre l'Atlético (0-3) et une quatrième place pour les Phocéens... "C'est toujours compliqué dans le championnat de France de se qualifier directement pour la Champion's League, il a fallu que nos amis de l'Atlético Madrid nous donnent un petit coup de main", a ajouté le président lyonnais, non sans malice.

"L'Atlético était beaucoup plus fort, nous, on a su battre Nice" : non, le président rhodanien ne compte pas arrêter les passes d'armes avec son homologue. "J'ai d'ailleurs remarqué qu'il était plus facile de faire annuler un carton rouge à l'OM qu'à l'OL", a subtilement placé le dirigeant rhodanien,en référence à Steve Mandanda. Exclu contre Guingamp, le portier phocéen a vu sa sanction annulée. "Cette troisième place est un juste retour des choses, pour ce qui s'est passé sur le terrain, comme en dehors", a jugé le PDG de l'OL Groupe.

Et lorsqu'il évoque "sur le terrain comme en dehors", le président pense aussi à "Jean-Michel Aulas, on a tout cassé chez toi". Quelques minutes après le coup de sifflet final, l'homme d'affaires reprend la célèbre chanson avec ses joueurs, un pied de nez... et une porte ouverte pour une critique : "j'ai en travers de la gorge, le fait que les supporters marseillais aient démoli le stade. Il y a des dégâts énormes". JMA évoque notamment des "excréments partout dans la tribune", un "comportement inadmissible" qui permet au président de terminer, triomphant : "Marseille a fait une belle saison. Mais le juste retour des choses, c'est que c'est Lyon qui va jouer la Champion's League."