OM

Adil Rami attaque une nouvelle fois Jacques-Henri Eyraud

Commentaire(s)
Adil Rami règle ses comptes
Adil Rami règle ses comptes

Hier soir, au cours d'un live instagram pour Le Phocéen, Adil Rami a rhabillé pour l'hiver Jacques-Henri Eyraud, son ancien président à l'OM, qui l'a licencié pour faute grave.

Licencié par l'Olympique de Marseille pour faute grave au mois d'août dernier, après avoir participé à l'émission Fort Boyard sans avoir prévenu sa direction (et raté un entrainement), Adil Rami (34 ans) garde un souvenir amer de ces derniers moments au sein du club phocéen. Le champion du Monde 2018, aujourd'hui joueur à Sotchi, a d'ailleurs profité hier d'un live avec nos confrères du Phocéen pour régler ses comptes avec Jacques-Henri Eyraud, en faisant bien attention à jamais le nommer.

"Le problème avec Marseille, il est unique. Moi j’aime l’OM, mais c’est une personne qui a fait une erreur et c’est le club qui va payer, c’est ça qui est triste" explique Rami, qui a trainé le club aux Prud'hommes pour licenciement abusif. "On verra avec le temps. Moi j’ai été propre, j’ai été super sage, je n’ai pas parlé, on verra le jour du procès. Tout sortira. Mais c’est dommage. Pour les connaisseurs et les professionnels, ils savent exactement ce qu’il va se passer". Des propos qui risquent de résonner jusqu'à la Commanderie.

En janvier dernier déjà, Rami s'était montré très remonté lorsqu'il évoquait, à l'époque, son ancien président. "Quand on connaît l’histoire, ça a été très choquant et lunaire de se faire virer. J’étais ultra motivé pour prendre une revanche lors de ma troisième saison à Marseille. Le président du club en a décidé autrement". Les retrouvailles promettent d'être tendues entre les deux hommes.