OM

Alvaro Gonzalez s'enflamme pour l'ambiance du Vélodrome

Commentaire(s)
Alvaro adore l'ambiance à Marseille
Alvaro adore l'ambiance à Marseille

Au cours d'un entretien pour Radio Marca, Alvaro Gonzalez a fait un point sur son début d'aventure avec l'Olympique de Marseille. Le défenseur central espagnol de 29 ans, arrivé cet été en provenance de Villarreal sous la forme d'un prêt avec option d'achat, a fait l'éloge de la ferveur des fans phocéens. Il explique qu'il n'a tout simplement jamais vécu ce genre d'ambiance en Espagne.

''C'est un club très exigeant. Il y a énormément de supporters. On est le club qui a le plus de monde derrière nous en France avec le PSG. Ils sont exigeants parce qu'ils veulent nous voir là où doit être un club historique comme l'OM" explique-t-il. ''Ce qui est beau ici c'est que tous les week-ends, on a 60 000 personnes au stade, 20 000 ultras derrière nous. Sincèrement quand j'ai quitté l'Espagne je ne pensais pas que le foot pouvait se vivre de cette manière''. Le défenseur espagnol ne s'est pas arrêté en si bon chemin : ''En Espagne je ne pense pas qu'il y ait une ambiance comme celle que l'on vit au stade Vélodrome. L'ambiance c'est de la folie ! Ils inventent des tifos toutes les semaines. Ils vivent ça comme une religion. C'est un très bel endroit pour vivre ça quand tu es un joueur qui aime ce qu'il fait et qui vit le foot un peu de cette façon aussi. J'ai essayé de m'adapter à tout ça depuis le début. Et puis ensuite à ce que voulait le club et les gens ici c'est à dire tout donner, mouiller le maillot chaque week-end. Il faut comprendre leur jeu, le style de vie. Je ne pensais pas être à l'aise si rapidement ici".