OM

Dario Benedetto juge ses premiers pas phocéens et dévoile ses ambitions

Commentaire(s)
Dario Benedetto, l'avant-centre argentin de l'Olympique de Marseille.
Dario Benedetto, l'avant-centre argentin de l'Olympique de Marseille.

Cette après-midi à la Commanderie, Dario Benedetto s'est prêté à sa deuxième conférence de presse depuis son arrivée estivale à l'OM. L'occasion pour l'avant-centre argentin de dresser un petit bilan de ses premiers mois en terres phocéennes et de dévoiler certaines ambitions.

Grand attaquant ? Peut-être pas. Bon attaquant ? Pour sur ! Cet été, l'Olympique de Marseille a sorti le chéquier pour s'offrir, contre la coquette somme de 16 millions d'euros, les services de Dario Benedetto (29 ans). Débarqué de Boca Juniors, l'Argentin n'a pas mis bien longtemps à s'acclimater à son nouvel environnement phocéen. De passage en conférence de presse en ce début d'après-midi, il s'est livré sur ses premiers pas réussis (5 buts marqués en 9 matches de Ligue 1) sous les couleurs des Ciel-et-Blanc.

"Je me sens bien dans cette ville, avec des grands supporters. Ça me fait penser énormément au foot argentin. Espérons que le rapport avec le public va continuer, je me sens très bien", a assuré l'avant-centre en préambule de son intervention. "Les gens ici me rappellent Boca par leur passion. C'est comme en Argentine. On ressent cette envie de foot", a poursuivi le numéro 9 olympien devant les journalistes, et de préciser le sourire aux lèvres : "Je m'adapte très bien à cette ville et à ce club. Je me sens heureux."

"On doit tous prendre le même chemin"

En plein apprentissage du français (Ndlr, il suit des cours deux fois par semaine), qu'il dit comprendre si on lui parle doucement, "Pipa" peut désormais mieux communiquer avec ses coéquipiers. Une donnée qui a son importance dans ses performances. Comme son retour à 100% de ses moyens. En effet, l'Argentin est arrivé blessé sur la Canebière, mais tout ceci n'est plus qu'un lointain souvenir : "J'étais blessé, je n'étais pas bien, mais je vous confirme que maintenant je suis à 100% tant physiquement que mentalement."

Désormais en pleine forme et de plus en plus épanoui dans son nouvel environnement, Dario Benedetto vise logiquement une grande saison avec l'OM et ne s'en cache pas : "On peut rentrer dans les objectifs, mais pour cela il faut qu'on soit tous très engagés. On a les joueurs nécessaires, il va falloir travailler. On doit tous prendre le même chemin", a-t-il indiqué devant la presse, comme un appel à ses coéquipiers. Pas question pour lui, en tout cas, de flancher sous quelconque pression : "Je ne ressens aucune pression. La pression, je me la crée moi-même sur le terrain, je vis avec ça."