OM

Dossier Rami : décision la semaine prochaine

Commentaire(s)

Adil Rami a vu Jacques-Henri Eyraud, son président, mercredi matin, soit une dizaine de jours après l'ouverture d'une procédure disciplinaire à son encontre, après qu'il a participé à une émission de Fort Boyard (le 20 mai) avant même que la saison ne soit terminée. Les deux hommes ont pu avoir une discussion "très franche, très directe, comme à chaque fois", comme le prévoyait Eyraud dans une interview à L'Equipe. Le patron de l'OM sera moins direct pour rendre sa décision, puisque celle-ci ne sera prise que la semaine prochaine, informent nos confrères ce jeudi.

En interne, deux options sont envisagées : un licenciement ou une réintégration au groupe d'André Villas-Boas. Les chances de voir les deux parties négocier une rupture à l'amiable, à l'instar de Patrice Evra il y a un an et demi, seraient donc infimes. Rappelons que Rami est encore sous contrat jusqu'en 2021 à Marseille, avec un salaire mensuel brut estimé à plus de 300 000 euros.