Evra "reste un ami" pour Rolando

Rolando était aux premières loges pour assister au dérapage d'Evra.
Rolando était aux premières loges pour assister au dérapage d'Evra.

Depuis l'officialisation de son départ de l'OM, il y a tout juste une semaine, beaucoup de joueurs Marseillais se sont exprimés sur Patrice Evra et son geste violent à l'encontre d'un supporter du club, huit jours plus tôt à Guimaraes. Aujourd'hui, c'est au tour de Rolando de donner son point de vue, dans une longue interview à La Provence.

"C'est un sujet compliqué, ça n'aurait pas dû arriver", déplore le défenseur brésilien, qui refuse d'accabler uniquement son ancien coéquipier. "On va dire que c'est la faute de tout le monde. Quand on a eu la carrière de Patrice, c'est dur de partir ainsi. J'étais là, c'est allé très vite, dans la chaleur du moment ; c'est plus tard, chez moi, en revoyant la vidéo que je me suis vraiment rendu compte. Nous perdons un leader. À d'autres de prendre du galon, de prouver quelque chose. Il reste un ami même s'il n'est plus un coéquipier."


Réagissez à l'article "Evra "reste un ami" pour Rolando"