Eyraud, appelez-le Jacques-Henri


Une drôle d'information nous vient de L'Express ce mercredi. Elle concerne Jacques-Henri Eyraud et son désir de rapprocher les hautes sphères de l'OM avec l'ensemble de ses employés. Ainsi, selon nos confrères, il serait imposé à ces derniers d'appeler leur président par son prénom. Et pour les récalcitrants qui seraient pris en flagrant délit d'excès de politesse, ils se verraient infliger une amende de 2 € !