OM

Eyraud soutient Amavi et fait une piqûre de rappel aux "mémoires courtes"

Commentaire(s)

Jacques-Henri Eyraud et Jordan Amavi partagent un point commun : tous deux sont conspués par le stade Vélodrome depuis plusieurs mois maintenant. Alors, quand le président Marseillais s'épanche sur la situation délicate de son latéral gauche (25 ans), la compassion est de rigueur. "Ce que je veux dire, c'est qu'il faut tous soutenir Jordan, qui est un joueur de qualité", somme JHE, qui avait déboursé près de 10 millions d'euros pour faire venir l'ancien Niçois en 2017 (prêt payant avec option d'achat).

"Il a montré de très belles choses avec le maillot de l'OM", poursuit Eyraud. "Je regrette les mémoires courtes et je rappelle que c'est sous le maillot de l'OM que Jordan Amavi a été sélectionné en équipe de France (en octobre 2017, pour affronter la Bulgarie et la Biélorussie lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018). Et s'il a atteint ce niveau d'excellence, le joueur est toujours le même. Il faut être derrière lui et lui donner la confiance dont il a besoin. Après, oui, on est un peu courts en expérience à ce poste-là. Mais on n'a pas trouvé les conditions pour permettre un recrutement."