Garcia fier de la hargne montrée par ses hommes

Garcia n'a jamais douté de ses hommes
Garcia n'a jamais douté de ses hommes

Marseille s'est employé pour aller battre Toulouse dans les prolongations des 32èmes de finale de Coupe de France (2-1). Auprès de L'Equipe, Rudi Garcia s'est montré serein : "Mission accomplie, qualification acquise à l'extérieur... . Ça n'était pas un tirage facile surtout qu'on a joué sur un terrain indigne d'un club de première division. Et pourtant on a tout fait pour produire du jeu, on s'est qualifié de manière méritée par le jeu avec deux buts." Le coach n'a pas tari d'éloges sur le sauveur olympien : "Notre bomber du soir, Rémy Cabella, qui a montré qu'en l'absence de Bafé Gomis, on pouvait avoir aussi des solutions avec des joueurs intelligents devant. En faux numéro 9, il a été très bien."

Le tacticien phocéen était très satisfait : "On a été efficaces même si je pense qu'on aurait pu en marquer au moins un de plus. Max (Lopez) a bien décalé Rémy sur le premier but, il est malchanceux sur le deuxième. Il a été dans la continuité de ses prestations sur un terrain qui ne l'avantageait pas non plus et qui favorisait les duels." Malgré quelques périodes de flottement, les Marseillais ne se sont pas inquiétés : "On est quand même un peu fautif sur le fait de les avoir laissés nous rejoindre, on a été punis, ça sera certainement un enseignement qu'il faudra tirer." Les Phocéens continuent sur leur bonne lancée : "On a su repartir de l'avant, bien gérer les prolongations, marquer avant les tirs au but. C'est une bonne soirée pour nous. On débute 2017 comme on avait fini 2016 avec de la confiance, du jeu et une victoire."


Réagissez à l'article "Garcia fier de la hargne montrée par ses hommes"