OM

Garcia maintenu sous pression par JH.Eyraud

Commentaire(s)

S'il se réjouit du redressement opéré par Rudi Garcia et ses hommes depuis près de deux mois, Jacques-Henri Eyraud laisse entendre qu'un échec de l'OM dans la course au podium remettrait en question l'avenir de son entraîneur.

L'hiver a été chaud à Marseille et Jacques-Henri Eyraud a eu les nerfs solides, début février, pour conforter Rudi Garcia malgré la pression des supporters et l'agonie d'une équipe en pleine dégringolade en championnat après avoir été piteusement sortie de la Ligue Europa et des deux coupes nationales. Aujourd'hui, alors qu'une série de six matchs sans défaite (cinq victoires pour un nul) a été interrompue par une défaite honorable (3-1) dans le Classico, le président Olympien se félicite d'avoir conservé son entraîneur.

Interrogé par le Dauphiné Libéré, JHE avoue s'être appuyé sur l'histoire du club phocéen pour écarter l'option d'un changement de coach. "Si on veut atteindre un jour l’excellence, dans tous les domaines, il ne faut pas céder à la fièvre et aux crises aussi profondes soient-elles. De mon point de vue, ce qui a entaché l’histoire de ce club, ces vingt dernières années, c’est cette instabilité chronique", rappelle-t-il. "Pour moi, ce n’est pas une façon de gérer une entreprise, et dans le football en particulier, que de changer dès la première tempête venue. Il n’était pas question de faire ce type de changement à ce moment-là parce que j’estimais que ça aurait été une erreur."

Eyraud : "C'est un coach qui a des objectifs, il le sait"

Toutefois, le président Marseillais ne manque pas de maintenir une certaine forme de pression sur son entraîneur. "En tout cas, c'est le coach de l'OM", répond-il lorsqu'on lui demande si Garcia, arrivé dès le début du projet à l'automne 2016, est toujours l'homme de la situation. "C’est un coach français ayant réussi à l’étranger et ayant l’un des plus beaux palmarès des dix dernières années. Maintenant, c’est un coach qui a des objectifs. Il le sait. Il y a beaucoup de pression à l’Olympique de Marseille, ça a toujours été le cas."

L'Olympique de Marseille pointe actuellement au 4e rang de Ligue 1 à six points du podium, son objectif affiché cette saison. "Je suis heureux de voir que les choses se sont redressées, même si nous ne sommes absolument pas là où nous devrions être", poursuit Eyraud, qui assure croire à la perspective "réelle mais difficile" de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, tout en admettant qu'un échec serait "une déception". "Tout ce qui sera de la stagnation sera une déception, c'est évident", résume-t-il. Rudi Garcia a neuf matchs pour ramener l'OM sur le podium.