La défense est aux abois, une nouvelle stat le prouve


Adil Rami a eu du mal à contenir Emiliano Sala à Nantes.
Adil Rami a eu du mal à contenir Emiliano Sala à Nantes.

Le retour de la paire Rami-Rolando, très performante la saison dernière et peu inquiétée contre Reims le week-end dernier (0-0), n'a pas empêché l'OM de prendre l'eau défensivement, mercredi à Nantes. Battus 3-2 après avoir mené deux fois au score, les hommes de Rudi Garcia ont encore affiché leur incapacité à enchaîner les bonnes performances défensives, avec un milieu débordé et une arrière-garde sur laquelle Emiliano Sala a pu peser de tout son poids.

Résultat, l'Olympique de Marseille se retrouve avec la 4e pire défense de Ligue 1 (à égalité avec Rennes), avec 25 buts encaissés (soit plus de 1,5 par match). Après 16 journées, c'est son pire total depuis trente-quatre ans et la saison 1984-85 (30 buts). À l'époque, l'OM avait terminé à la 17e place, au bord de la relégation. Actuel 5e au classement, la formation olympienne n'en est pas encore là, mais va devoir retrouver une solidité défensive pour espérer prétendre à une place sur le podium.