La mauvaise nouvelle tombe pour Rami

Commentaire(s)

"Si c'est une déchirure, je suis dans la merde...", déclarait Adil Rami après la victoire de l'OM sur Dijon, samedi après-midi. Le défenseur Olympien ne croyait pas si bien dire. Sorti en cours de match en Bourgogne, il souffre bien d'une déchirure du mollet gauche selon L'Equipe et manquera, au mieux, les deux prochaines semaines de compétition. Aucune chance, donc, de le voir participer au quart de finale de Ligue Europa contre Leipzig (5 et 12 avril), ni à la réception de Montpellier dimanche prochain (32e journée de L1).

Commentaire(s)