Le club envisage de quitter le Vélodrome !

Commentaire(s)

Et si l'Olympique de Marseille quittait le Vélodrome ? C'est la question qui se pose depuis hier, date à laquelle le conseil municipal de la ville a officialisé le loyer du nouveau stade : 380 000 euros par match, soit 8 millions par an. Une somme colossale, que Philippe Pérez, directeur général du club olympien, n'est pas prêt à payer.

"Face à cette décision unilatérale et totalement irréaliste du conseil municipal, la seule réaction que je puisse avoir est de vous dire qu’à ce montant-là, l’OM n’a pas les moyens de jouer au stade Vélodrome. Il s’agit tout simplement du loyer le plus élevé jamais réclamé en Europe et de loin", a-t-il noté sur le site officiel de l'OM. "Notre club ne versera jamais une telle somme. Payer 8 millions d’euros chaque année, pendant 31 ans, signerait l’arrêt de mort de l’Olympique de Marseille."

Alors sur quelle solution les dirigeants Phocéens pourraient-ils se replier ? Eléments de réponses... "Nous n’avons pas d’autre recours aujourd’hui que de lancer la recherche d’un stade de repli dont nous pourrons payer le loyer sans mettre notre club en danger."

Problème, les statuts de l'association support OM (à dissocier de la société) obligent le club à évoluer au Vélodrome...

Commentaire(s)