Le club envoie un message à ses supporters frondeurs


La direction de l'OM veut poursuivre le dialogue avec les supporters
La direction de l'OM veut poursuivre le dialogue avec les supporters

Le CU 84 fait grève, l'OM lui répond ! Alors qu'il voit ses places montées à 15 euros, au lieu de 5 euros pour le reste du stade face à Strasbourg, le Commando Ultra a décidé de boycotter la rencontre après une sanction qualifiée de "mascarade". Face à cette fronde, l'OM communique à son tour. "En début de saison 18/19, le club a présenté à l’ensemble des groupes de supporters dont le CU84, un ensemble de mesures dont un barème transparent de sanctions qui seraient mises en œuvre en cas d'usage renouvelé de produits pyrotechniques."

Et si le club ne remet pas en cause" la contribution du CU84" à l'ambiance et à la ferveur au stade Vélodrome, elle tient à rappeler que "lors du déplacement à Francfort la semaine dernière, la police allemande a trouvé dans l’un des bus de supporters, des engins pyrotechniques en masse ainsi que des objets dangereux et interdits." Conséquence, des sanctions ont suivi. Malgré tout, "l’Olympique de Marseille entend travailler et dialoguer avec tous les groupes de supporters sans exception et notamment le CU84."