Le club rétablit ses vérités sur le Fair-play financier


Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM
Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM

L'Olympique de Marseille vit cette saison une année compliquée, tant sur le plan sportif qu'économique. L'Equipe a en effet annoncé ce jeudi, que le club phocéen devrait être sanctionné par l'UEFA pour non conformité aux règles du fair-play financier et allait devoir trouver des solutions pour assainir un peu plus les finances du club. La direction de l'OM a néanmoins réagit en début de soirée via un communiqué officiel, affirmant notamment que des discussions étaient en cours avec l'instance européenne et n'hésitant pas à mettre en avant le travail entrepris par Franck McCourt : "Depuis son arrivée, plus de 200M€ ont été ainsi investis sur les fonds propres de Frank McCourt pour rembourser les différents passifs, restructurer l’Olympique de Marseille et améliorer significativement ses infrastructures. Aujourd’hui, le Club n’affiche aucun endettement financier à long terme grâce aux apports ininterrompus de son actionnaire."

Dans la suite du communiqué, la direction marseillaise a aussi tenu à expliquer la situation financière dans laquelle se trouve le club ainsi que les objectifs de la nouvelle équipe dirigeante : "Atteindre l’équilibre financier de façon pérenne. Cette volonté et le plan d’affaires qui en découlent ont été largement partagés avec l’UEFA depuis janvier 2017. Les discussions se poursuivent sur la recherche d’un accord de règlement", est-il notamment souligné. "Nous sommes sur la bonne voie pour trouver un accord sur une trajectoire financière à moyen terme afin de nous conformer durablement aux critères du fair play financier comme c’est notre volonté depuis le début de nos discussions." Reste à connaître la décision finale que prendra l'UEFA. En attendant, les Marseillais devraient se concentrer sur le sportif et notamment l'obligation d'accrocher au moins une place européenne, sous peine de voir tout le Champions Project remis en question.