Le drôle de prétexte de Rami pour éviter la presse


Adil Rami n'a pas voulu s'arrêter en zone mixte.
Adil Rami n'a pas voulu s'arrêter en zone mixte.

D'ordinaire généreux avec les médias, Adil Rami était logiquement attendu en zone mixte, après son but et demi - le premier a été attribué à Lucas Ocampos qui a effleuré le ballon avant qu'il ne rentre dans les filets - contre Dijon hier soir (2-0). Mais le défenseur tricolore a préféré éviter les journalistes présents dans les coursives du Vélodrome, en invoquant un drôle de prétexte. "Je ne parle pas, vous allez me porter la poisse !", a-t-il lancé dans un sourire. Rami doit rejoindre ce lundi Clairefontaine, en vue des deux prochains matchs de l'équipe de France pour lesquels il a été sélectionné par Didier Deschamps, contre les Pays-Bas et l'Uruguay.