OM

Les excuses de l'auteur de la menace de mort envers Eyraud

Commentaire(s)

"Je reconnais que ça peut être perçu comme un tweet débile à recherche de buzz. Et je l'assume. Le tweet est effacé, et mes excuses sont naturellement présentées à la personne concernée si elle a pris ma colère au 1er degré" a reconnu, en forme de mea culpa, l'auteur de la menace de mort à l'encontre du président de l'OM. Pour rappel, ce dernier avait été vilipendé sur les réseaux sociaux suite aux révélations d'André Villas-Boas, mécontent de la tournure que prenait la politique d'austérité menée par les dirigeants phocéens.

Dans un second message, sur Twitter, il a réitéré son soutien envers l'entraîneur portugais (42 ans). "Jamais de la vie je n'irai faire quoi que ce soit à la personne concernée, Jacques-Henri Eyraud. Ma colère continuera seulement de s'exprimer par un boycott du stade Vélodrome et des produits de l'OM, que j'effectue depuis mars 2018. Rien d'autre. J'espère que l'OM ira en LDC et qu'AVB restera".