Les malheurs de Payet affectent Thauvin et Garcia

Dimtri Payet fond en larmes après sa blessure et la finale perdue contre l'Atlético.
Dimtri Payet fond en larmes après sa blessure et la finale perdue contre l'Atlético.

Blessé au début de la finale de mercredi, Dimitri Payet a reçu une autre mauvaise nouvelle hier, en apprenant qu'il n'ira pas en Russie avec les Bleus. Ses coéquipiers et entraîneur ont de la peine pour lui.

Les larmes de Dimitri Payet ont sûrement séché depuis mercredi et sa sortie sur blessure en finale de l'Europa League, mais elles sont encore dans toutes les têtes à Marseille. Au-delà de symboliser la désillusion vécue par l'OM face à l'Atlético Madrid (défaite 0-3), elles ont traduit la détresse d'un joueur qui était revenu à son meilleur niveau, mais dont les pépins physiques ont stoppé son ascension au pire moment qui soit.

Pressenti pour intégrer la liste de Deschamps, le numéro 10 Phocéen n'a finalement pas été retenu pour disputer la Coupe du Monde en Russie, dont il avait fait son dernier objectif sous le maillot Bleu. "On n'a pas encore eu le temps d'échanger depuis, mais je suis très déçu pour lui", compatit Florian Thauvin, présent en conférence de presse ce vendredi. "Je pense fort à lui, mais c'est un grand joueur, un grand compétiteur et je sais qu'il va revenir encore plus fort."

Garcia ne regrette pas

"Je suis déçu pour lui, parce qu'il méritait d'aller au Mondial", abonde Rudi Garcia. Mais l'entraîneur Marseillais, qui a pris le risque de titulariser son milieu offensif mercredi soir, ne regrette pas pour autant sa décision. "Quand vous avez l'un de vos meilleurs joueurs qui peut être sur le terrain pour une finale de Ligue Europa, vous l'alignez", se justifie-t-il. "Je pense qu'il ne regrette pas lui non plus..."