OM

Les South Winners dézinguent les joueurs

Commentaire(s)
Les supporters marseillais poussent un gros coup de gueule
Les supporters marseillais poussent un gros coup de gueule

L'Olympique de Marseille réalise un parcours cauchemardesque en Ligue des champions. 7 ans après leur dernière apparition dans la compétition européenne, les Marseillais sont derniers du groupe C et ne sont toujours pas parvenus à prendre le moindre point ou marquer le moindre but. Ce mardi soir, les hommes d'André Villas-Boas se sont une nouvelle fois inclinés (3-0), le faux pas de trop pour les supporters. Alors qu'ils ne peuvent plus se rendre au stade pour faire entendre leur colère, le groupe des South Winners a publié un communiqué à l'encontre des joueurs l'OM.

"Que dire…? Les mots manquent pour décrire ce que nous avons enduré à l’occasion de cette troisième journée de Champions League. Une insulte au football, à l’institution OM, à nos 120 ans d’histoires, à nos couleurs, à tout le peuple marseillais. Mais ce fiasco était malheureusement prévisible et attendu. La marche est définitivement trop haute quand on propose de telles prestations plus catastrophiques et affligeantes les unes que les autres" entame le groupe du virage sud avant de poursuivre. "Nos starlettes se cachent, on les entend dans la presse ou sur les réseaux sociaux mais on ne les voit pas sur le rectangle vert. Il est temps de vous réveiller et de vous mobilisez (...) Dans votre pitoyable échec, vous aurez néanmoins la chance, et c'est peu dire, d'échapper à la foudre et à la bronca d'un Vélodrome qui vous aurait sans doute remis les idées en place et rappelé l'importance du maillot que vous portez et qui se doit d'être respecté et honoré valeureusement. Dans notre précédent communiqué, nous pensions nous adresses à des hommes, mais manifestement nous nous sommes trompés. Vous ne respectez ni les supporters, ni vous-mêmes, quelle honte. Si vous vous contentez de votre médiocrité, nous ne pourrons jamais y souscrire". Le club phocéen connait des heures compliquées et devra se reprendre dès vendredi face à Strasbourg.