Luiz Gustavo dresse son autoportrait


Le Brésilien s'est longuement confié
Le Brésilien s'est longuement confié

Dans une longue interview accordée à La Provence, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille Luiz Gustavo s'est notamment confié sur son propre cas. Le Brésilien y évoque son jeu, son caractère, ou encore sa gestion des sollicitations...

Il y a son dépannage en défense centrale. Mais également l'arrivée de Kevin Strootman, qui a pris la lumière cet été. Sur le terrain comme dans les médias, Luiz Gustavo est légèrement moins sur le devant de la scène qu'il y a encore quelques mois. Mais le Brésilien n'en reste pas moins l'un des principaux leaders de l'Olympique de Marseille. Un leader qui n'a pas hésité à dépanner ses coéquipiers en défense centrale lorsque le besoin s'en est fait ressentir, notamment depuis la reprise.

"Entre la préparation et le début de saison, je n'ai joué qu'un match entier à mon poste, contre Nîmes. J'ai souvent alterné. J'ai besoin de jouer milieu pour trouver le rythme notamment. Après, c'est plus facile quand je commence milieu et que je recule ensuite en défense pour les courses, la vitesse", a-t-il décrypté dans une longue interview accordée à La Provence et publiée ce samedi. Derrière, je n'ai pas besoin de faire les mêmes déplacements. Je suis ici pour aider le club et le coach. Tant qu'il a besoin de moi derrière, je serai là ; si je joue au milieu, j'essaierai de trouver le plus possible le bon rythme et faire les bons choix pour l'équipe".

Luiz Gustavo : "Je travaille plus que je ne parle"

Des propos qui collent au statut de guerrier que le gaucher a acquis à Marseille et bien avant. Dans la cité phocéenne, l'ancien du Bayern Munich est capable de coups d'éclat mais réalise également un immense travaille de l'ombre. A l'image de son comportement dans le vestiaire, qu'il a décrit lui-même : "Je ne parle pas beaucoup, je travaille plus que je ne parle et je donne l'exemple, en respectant les plus anciens, le personnel, car c'est très important. J'ai besoin de ça, a-t-il expliqué. Je ne me prends pas pour le meilleur, qui n'écoute personne. Je veux toujours m'améliorer, progresser, j'ai trouvé ainsi mon espace qui me vaut le respect de tous. Je suis content de jouer dans un club où je peux parler à tout le monde.

Décisif sur le terrain, exemplaire dans le vestiaire, Luiz Gustavo est le genre d'éléments que beaucoup d'entraîneurs rêveraient d'avoir dans leur vestiaire : "Tout au long de ma carrière, beaucoup d'équipes se sont intéressées à moi, a-t-il avoué. J'ai toujours procédé de la même manière : je ne me monte pas trop la tête avec toutes ces histoires quand elles sortent. Je connais ces situations-là, je reste donc tranquille, j'essaie de demeurer focalisé sur Marseille. C'est le plus important pour moi. Je suis content d'être ici, je veux essayer de continuer cette histoire". De quoi rassurer des supporters phocéens qui ont rapidement fait de l'ex-joueur de Wolfsburg l'un de leurs chouchous.