Nouveau casse-tête en vue avec un jeune du centre...

Christopher Rocchia (en arrière plan) n'est pas prêt de signer pro à l'OM.
Christopher Rocchia (en arrière plan) n'est pas prêt de signer pro à l'OM.

Comme avec Boubacar Kamara l'an dernier, l'OM éprouve des difficultés à convaincre le jeune Christopher Rocchia de signer son premier contrat professionnel à Marseille.

Une fois n’est pas coutume, Jordan Amavi faisait encore partie des meilleurs joueurs Olympiens sur la pelouse, hier soir (match nul 3-3 à Strasbourg). Dans la hiérarchie établie à son poste, le latéral de 23 ans a encore accru son avance sur Patrice Evra, dont le début de saison chaotique a laissé poindre des doutes sur sa capacité à évoluer encore au plus haut-niveau, à 36 ans. Mais cela nous ferait presque oublier que lors de la préparation estivale, un autre joueur s’était distingué dans le couloir gauche de la défense marseillaise : Christopher Rocchia.

Le minot de 19 ans, qui évolue avec la réserve de l’OM, avait tapé dans l’oeil de Rudi Garcia et si ce dernier ne l’a jamais utilisé en match officiel, il n'a pas manqué d’alerter sa direction sur la nécessité de le conserver aux abords de la Commanderie, malgré un contrat stagiaire arrivant à échéance dans huit mois. L’objectif étant alors de lui faire signer son premier contrat professionnel avec son club formateur.

Des exigences financières trop élevées

Seulement voilà, d’après L’Equipe, le jeune homme est encore loin de parvenir à un accord avec ses dirigeants, qui lui proposeraient pour l’heure un salaire réduit de moitié par rapport à ses espérances. En outre, Rocchia souhaiterait bénéficier d’une juteuse prime à la signature, environ cinq fois plus élevée que celle envisagée par le club phocéen.

Des exigences certainement renforcées par la cour que lui vouent certains cadors européens. Le mois dernier, Foot Mercato rapportait effectivement qu’Arsenal et Dortmund se penchaient sur sa situation. Les mêmes qui avaient compliqué les affaires de Marseille dans le dossier Boubacar Kamara, finalement passé professionnel en fin de saison dernière. Placés au coeur du nouveau projet par Jacques-Henri Eyraud, le développement et la promotion des jeunes talents Marseillais sont décidément des tâches ardues pour l’OM...


Réagissez à l'article "Nouveau casse-tête en vue avec un jeune du centre..."