OM

Payet prend la parole et revient sur l'actualité du club

Commentaire(s)

Après les nombreuses perturbations qui ont fait tanguer le bateau marseillais ces dernières semaines, Dimitri Payet a décidé de sortir du silence.

C'est peu dire que l'Olympique de Marseille a connu des dernières semaines très agitées. Suite à l'annonce du départ d'Andoni Zubizarreta, l'avenir d'André Villas-Boas a sérieusement été remis en cause. Finalement, l'entraîneur portugais a décidé de rester, notamment en raison de son fort attachement à son groupe. Un groupe qui lui a témoigné son amour et sa volonté de continuer leur collaboration la saison prochaine. Dimitri Payet fait partie des joueurs ayant discuté avec AVB pendant cette période trouble.

Cadre du groupe olympien et grand artisan de la belle saison de l'OM, le Réunionnais a décidé de prendre la parole après toutes ces turbulences. Dans une interview accordée au Journal de l'Île de la Réunion, il a d'abord souhaité revenir sur sa relation avec son président Jacques-Henri Eyraud. "Cette histoire me fait beaucoup sourire. Qui suis-je pour interdire l'accès au vestiaire de mon président ? Toutes nos discussions se font dans le respect. Nous ne sommes pas constamment d'accord, mais on trouve toujours des solutions pour faire avancer les choses" a-t-il déclaré en écho à des révélations selon lesquelles le vice-capitaine marseillais aurait fait savoir à JHE qu'il n'était plus le bienvenue dans le vestiaire au cours de la saison.

"Je pousserai au max pour l'OM"

Autre sujet sensible à Marseille : le domaine financier. Le déficit du club est colossal et des ventes seront obligatoires cet été. De nombreux cadres de l'effectif sont annoncés sur le départ et cela a pour effet de faire sourire Dimitri Payet. "Si j'ai bien compris, l'OM doit vendre tous ses meilleurs joueurs pour diverses raisons. Donc si la Ligue 1 se joue en foot à sept la saison prochaine, on est bon" a-t-il ironisé. Après ce trait d'humour, il a évoqué son cas personnel. Et s'il n'est pas fermé à une nouvelle expérience à l'étranger, il assure que sa priorité reste l'OM. "Quand on a fait la Premier League, on peut dire qu'il y a l'Espagne, le Barça ! Sans dénigrer les autres équipes de la Liga, c'est là qu'il faut jouer. Ce n'est pas pour autant que j'ai envie de découvrir un autre championnat. Lorsque je suis revenu à l'OM, j'ai dit que l'histoire recommençait. Elle est belle. J'ai envie de continuer, tant que je pourrais tellement je me sens bien dans ma tête et dans mes jambes. Je pousserai au max pour l'OM" a-t-il glissé.