Rudi Garcia est de plus en plus puissant à Marseille


Rudi Garcia est de plus en plus important
Rudi Garcia est de plus en plus important

Près de deux ans après son arrivée à l'Olympique de Marseille, Rudi Garcia n'a jamais été aussi puissant dans les prises de décision. Le technicien, qui dispose d'une belle entente avec ses dirigeants, a profité du mercato pour mettre encore plus en avant ses choix.

Arrivé dans un Olympique de Marseille dévasté en octobre 2016, Rudi Garcia a redoré, à vitesse grand V, le blason phocéen. Le technicien, qui a bouclé sa première année avec une qualification en Ligue Europa, a enchainé sur une deuxième saison de haut vol et un parcours européen marqué par une finale au Parc OL. Ce matin, L'Équipe fait un point sur le pouvoir de l'ancien entraineur du LOSC, qui "s'impose comme l'homme fort du sportif et sa voix porte plus loin, par exemple, que celle de son directeur sportif, Andoni Zubizarreta".

D'ailleurs, Rudi Garcia est bien conscient de ce pouvoir grandissant et ne s'est pas gêné de mettre la pression, avant son départ en vacances, sur sa direction. Au cours d'un petit discours informel à ses joueurs et à son staff, l'entraîneur insistait déjà sur son envie d'accueillir des renforts de poids, tout en mettant sa prolongation de contrat (il arrive en fin de contrat en 2019) en balance. S'il n'a toujours pas signé de nouveau contrat, le technicien a reçu de belles garanties avec ce mercato estival et devrait prochainement passer dans le bureau de Jacques-Henri Eyraud pour officialiser la suite de cette aventure commune.

Garcia a choisi ses recrues

Mais c'est clairement au niveau du mercato estival que la puissance de Garcia s'est affirmée et confirmée. L'entraîneur a imposé ses choix : il voulait Duje Caleta-Car, qu'il a repéré lors des confrontations face au RB Salzbourg, mais aussi Kevin Strootman. "Il est normal de responsabiliser l'entraîneur et d'écouter ses volontés en matière de recrutement" confie d'ailleurs Jacques-Henri Eyraud au quotidien. Toutefois, c'est Andoni Zubizarreta qui a proposé Nemanja Radonjic dans une liste de joueurs, un profil validé par Garcia.

Rudi Garcia est aussi écouté sur d'autres aspects, comme sur la composition du staff et notamment le médical. Le technicien a aussi demandé des aménagements à la Commanderie, où certains espaces ont été agrandis ou améliorés. Mais en étant aussi écouté, le technicien doit maintenant répondre avec brio aux gros investissements effectués cet été. Et désormais, la qualification en Ligue des Champions n'est plus une option, mais bien une nécessité.