OM - Un classico en quarts : "le pire tirage pour le PSG" pour Eyraud

Un classico en quarts : "le pire tirage pour le PSG" pour Eyraud


Eyraud et Garcia se préparent à un marathon
Eyraud et Garcia se préparent à un marathon

Double-confrontation avec Paris, double-confrontation avec Braga, Bordeaux ente-temps... Marseille appréhende un calendrier dantesque avec trois compétitions à jouer. "On va tout faire pour tout jouer à fond, a assuré Jacques-Henri Eyraud sur le plateau de Téléfoot. On a une belle carte à jouer en Ligue Europa."

Le classico en quart de coupe de France ? "C'était le pire tirage possible... pour le PSG", ironise le dirigeant phocéen. Le président se veut rassurant : "on a nos chances, il n'y aura pas de petit match." Pour autant, il aurait peut-être fallu des renforts pour tenir sur trois tableaux : "on a trouvé un équilibre avec Andoni (Zubizarreta), avec Rudi (Garcia), bien sûr, c'est encore perfectible, mais on a décidé que la stabilité était le mieux pour l'instant."