OM

Villas-Boas veut une remise en question du foot mondial concernant les salaires

Commentaire(s)
Villas-Boas évoque la crise économique
Villas-Boas évoque la crise économique

Le coronavirus va-t-il pousser les clubs français à une forte remise en question ? Pour André Villas-Boas, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, la crise économique liée au coronavirus doit pousser les écuries françaises à pratiquer une baisse des salaires

"Ça serait bien que tout le monde se calme un peu. On a fait des conneries avec des transferts à 300 millions. La plupart des clubs sont en dette, 300, 400 millions. C'est pas seulement les clubs portugais, c'est aussi le Barça, le Real... Ça va toucher les employés actuels, nous mais c'est une bonne opportunité pour changer la face du foot. On va voir comment vont évoluer les compétitions aussi. On va voir aussi quand les supporters vont revenir au stade s'ils vont perdre intérêt pour le foot. Pour la réunion de demain, je ne sais pas si il va ressortir un accord, mais on regarde de plus en plus les joueurs libres sans contrat et c'est pas normal non plus de regarder ça" a-t-il déclaré.