Garcia : "Allons gagner à Caen et on verra le reste" (compte-rendu)

À la veille d'un déplacement à Caen, programmé vendredi soir (20h45, Stade Michel d'Ornano) dans une rencontre inaugurant la 22ème journée de Ligue 1, André-Franck Zambo Anguissa et Rudi Garcia, milieu de terrain et entraîneur de l'Olympique de Marseille, ont répondu aux questions des journalistes ce jeudi après-midi. Une conférence de presse à retrouver en intégralité, ci-dessous.

Merci de nous avoir suivis...

Rudi Garcia quitte la salle de presse, ce live-commenté est terminé. Merci à vous de l'avoir suivi et à bientôt pour de nouveaux lives sur MadeInFOOT.com !

Au Vélodrome samedi soir pour soutenir les filles ?

Rudi Garcia : "Le football féminin est très agréable à suivre. Je ne sais pas si je serai dans les tribunes."

Un penaltygate à l'OM ?

Rudi Garcia : "Je ne sais pas qui tirera le prochain. On va travailler ça, peut-être cet après-midi."

Rolando, prolongation en vue ?

Rudi Garcia : "Je souhaite le conserver, je lui ai dis. C'est un joueur qui a de l'expérience, c'est un roc. C'est un mec bien en plus. Il est sous côté. Ce serait une bonne idée de l'avoir encore pour quelques années. Sur le terrain, il est important. Matheus Doria, il est exceptionnel sur le plan humain. Ce n'est pas vivable pour lui sportivement parlant. J'espère qu'il trouvera un club, il est jeune, il a besoin de jouer."

La vie du groupe ?

Rudi Garcia : "Quand on prend un joueur, on choisit le joueur mais aussi l'homme. Quand on a que des mecs biens, ça fait un vestiaire qui vit bien."

Dimitri Payet ?

Rudi Garcia : "Il est bien. Il est de retour à 100%. Il a envie et joue parfaitement son rôle de capitaine. Sur et en dehors du terrain."

Son avis sur Adil Rami ?

Rudi Garcia : "Le patron de la défense, c'est Adil Rami. Ce n'est pas faire injure à Rolando de dire ça. Il est là tout le temps, il fait des matches de haut niveau. Il a pris de la maturité. Il est serein, calme. C'est un monstre physique. Il pourrait marquer plus de buts. À lui de continuer sur cette voie."

La force de l'OM ?

Rudi Garcia : "La force collective du groupe existe depuis un moment. Sinon, on n'aurait pas autant de points à la 21ème journée. C'est quelque chose qui se travaille au quotidien. Je ne les lâche pas, je suis ambitieux. Le fait d'y croire jusqu'à la dernière minute est important. Un but peut valoir de l'or. On peut renverser des montagnes en football. Cette équipe de l'OM, il faut qu'elle garde ça jusqu'à la fin de la saison."

Sarr à droite, Sakai à gauche ?

Rudi Garcia : "J'ai décidé oui, mais je ne peux pas vous le dire."

Les ambitions de l'OM

Rudi Garcia : "En championnat, tout peut aller très vite. Derrière, c'est ouvert pour deux, trois, quatre. On verra bien. Il n'y a que le match de Caen qui m'intéresse. On se tient en deux points avec Lyon et Monaco. Il y a des similitudes entre ces trois équipes. Chaque détail pourra compter. Déjà dans le sprint final ? Non, soyez sérieux. On serait bien inspirés d'avoir quatre places qualificatives pour la Ligue des Champions, comme certains de nos voisins."

L'opportunité de prendre la 2ème place ?

Rudi Garcia : "J'espère que mes joueurs suivent un peu le championnat. Mais d'abord, faisons le job. Allons gagner là-bas et on verra le reste. Les joueurs sont conscients qu'on jouera avant tout le monde et qu'on peut mettre la pression. Mais ils seront revanchards. Il faudra être à 100%. Caen a aussi 3 matches en 7 jours. On est plus habitué nous à jouer tous les 3 jours. Sur le plan athlétique, j'espère que ça se verra."

L'état de santé du groupe

Rudi Garcia : "C'était un match engagé face à Strasbourg. À part Grégory Sertic, Morgan Sanson et Jordan Amavi, les autres devraient être aptes. Kosta Mitroglou va bien, c'était une fausse alerte."

Andr

Franck Zambo Anguissa quitte la salle de presse

Le milieu de terrain en a fini de son intervention. Rudi Garcia, son entraîneur, devrait lui succéder dans quelques instants.

Andr

Ses axes de progression ?

André-Franck Zambo Anguissa : "Marquer des buts ! (rires) Il faut que je reste concentré, des fois je me relâche et je perds des ballons. Rester concentrer les 90 minutes du match est un point fondamental de progression. J'essaie de faire le bon geste à chaque fois. Le plus important c'est le collectif, la star c'est l'équipe. Quand je peux, je me lâche en fonction des matches."

Andr

Son avis sur Clinton Njie ?

André-Franck Zambo Anguissa : "Il est professionnel et il s'accroche. Ce groupe vit bien. Tout le monde aura sa carte à jouer."

Andr

Son parcours à l'OM ?

André-Franck Zambo Anguissa : "Quand tu travailles, cela finit par payer. J'ai encore beaucoup de choses à parfaire. Le chemin est encore très long. Il faut rester humble et travailler."

Andr

L'affiche face à Monaco ?

André-Franck Zambo Anguissa : "C'est important de gagner les matches contre les gros. Mais nous en sommes pas là, nous sommes concentrés sur Caen."

Andr

La concurrence dans l'entrejeu ?

André-Franck Zambo Anguissa : "On est à l'OM, on ne peut pas avoir peur de la concurrence. C'est notre quotidien, ça fait progresser. Quand on est sur le terrain, on a envie de tout donner. La place est chère. Je ne me considère pas comme un titulaire indiscutable. Tous les jours, il faut se donner à fond."

Andr

Les compliments de Luiz Gustavo ?

André-Franck Zambo Anguissa : "Honnêtement, je ne lis pas beaucoup. Mais cela fait très plaisir. Venant de lui, ça me donne envie de lui donner raison, qu'il a raison de croire en moi. Yaya Touré est un modèle idéal. Il est capable de jouer box to box, de marquer, de faire marquer. Aujourd'hui, les milieux de terrains modernes marquent des buts. Je n'en suis pas là, j'espère que ça viendra."

Andr

Les ambitions de l'OM

André-Franck Zambo Anguissa : "Quand on est compétiteur, on veut toujours aller plus haut. On ne va pas s'enflammer. On veut faire mieux que la saison dernière. On a confiance en nous, on est une équipe solide et solidaire. On va prendre les matches les uns après les autres. Je pense qu'on n'a rien à envier à Lyon et Monaco. Je le ressens, il faut le vivre pour le ressentir."

Andr

L'OM supérieur à Caen ?

André-Franck Zambo Anguissa : "On va aller là-bas pour tout donner. On ne se dit pas qu'on est plus fort qu'eux. Le mot d'ordre est humilité. On va jouer à fond. On ne va pas les sous-estimer. Dans le vestiaire, ça vit bien. Si on reste comme ça, il ne peut rien nous arriver."

Andr

Le match à Caen

André-Franck Zambo Anguissa : "Ici, ils ont pris une valise. Ils seront revanchards. Ce sera difficile, il y aura de l'impact. À nous d'être à leur niveau. Si on l'est, il ne peut rien nous arriver."

Andr

Son état de santé ?

André-Franck Zambo Anguissa : "J'ai pris un coup à la cheville, ça a un peu enflé. Mais j'ai fait des soins et là c'est bon. Je suis apte pour demain."

Andr

Le contexte

À la veille d'un déplacement à Caen, programmé vendredi soir (20h45, Stade Michel d'Ornano) dans une rencontre inaugurant la 22ème journée de Ligue 1, André-Franck Zambo Anguissa et Rudi Garcia, milieu de terrain et entraîneur de l'Olympique de Marseille, répondront aux questions des journalistes ce jeudi après-midi, dès 13h30. Une conférence de presse à suivre en direct commenté sur notre antenne.