OM - Zambo pointé du doigt par Mandanda

Zambo pointé du doigt par Mandanda


Mandanda n'a pas de regret
Mandanda n'a pas de regret

Face à l'Atlético, mi-mai pour la finale de la Ligue Europa, l'Olympique de Marseille s'est fait rapidement surprendre par Antoine Griezmann. La faute à une mauvaise relance de Steve Mandanda en direction de Franck Zambo-Anguissa. Mais, d'après le portier des Bleus, le principal fautif reste son coéquipier, qui a simplement manqué son contrôle, comme il l'explique pour La Provence.

"Sincèrement, je ne la regrette pas. Après, c’est toujours pareil : il y en a qui parlent et jugent. Dans la saison, je l’ai fait plein de fois. Malheureusement, Frank a manqué son contrôle. S’il ne le loupe pas, ça passe ; si je la mets loin, OK. S’il y a besoin de trouver un coupable, pas de problème, je suis prêt à endosser la responsabilité. J’assume toujours quand il le faut. Quand je fais une connerie, je le dis. Je suis au-dessus de tout ça, mais c’est dommage qu’on cherche à tout prix un coupable. On perd ce match, j’aurais pu jouer long ou relancer très bien comme je l’ai fait. Si Frank la ressort, on repart. Ce sont des faits de jeu, c’est le foot. Malheureusement, celui-ci arrive au mauvais moment pour nous. On ne peut pas revenir en arrière et on ne peut pas changer" a-t-il déclaré.