PSG

Neymar soutenu par Dani Alves face à Alvaro

Commentaire(s)

Neymar s'est fait exclure du Classique contre l'OM, hier soir, pour avoir donné une tape derrière la tête à Alvaro Gonzalez. Il s'en est expliqué un peu plus tard, en assurant que le défenseur marseillais s'était rendu coupable de racisme en le traitant de "singe". Des accusations lourdes, qui sont revenues jusqu'aux oreilles de son ex-coéquipier et ami Dani Alves.

"Dans le sport, comme dans la vie, nous sommes là pour inspirer les gens, transformer des vies. Il n’y a pas de place pour ces personnes qui expriment la haine ou le racisme. Ne te laisse pas guider par la haine mon frère", a écrit le joueur de Sao Paulo, désormais âgé de 37 ans. "L'amour est le seul moyen de lutter contre la haine, même si cela heurte notre nature ! Je t'aime mon petit frère."