Le club réagit aux sanctions prononcées en appel


Le Vélodrome ne sera pas bien garni en C3 cette saison.
Le Vélodrome ne sera pas bien garni en C3 cette saison.

En appel, l'Olympique de Marseille a écopé hier d'un match à huis clos total et de deux autres à huis clos partiel. Mais la menace d'une exclusion avec sursis de toute compétition européenne pendant deux ans a été levée et c'est sur cette bonne nouvelle que le club marseillais a souhaité insister, dans son communiqué publié lundi soir. "L’Olympique de Marseille prend acte de l’annulation par l’UEFA de l'exclusion avec sursis de toute compétition européenne pendant deux ans", peut-on lire sur le site officiel de l'OM.

Les dirigeants Phocéens restent tout de même déçu de ne pas pouvoir compter sur tout leur public pour leurs rencontres à domicile en C3. "Cependant, les sanctions de huis clos total ou partiel qui demeurent, restent extrêmement sévères pour le club, même si l’OM doit se conformer à la décision de bannir les engins pyrotechniques des stades de football. Il est toujours difficile, voire injuste de priver la totalité de son public de venir soutenir son équipe."