Mercato

Dans le viseur de l'OM, Sébastien Corchia ouvre la porte à la L1 (info Madein)

Commentaire(s)
Corchia vise un retour en L1
Corchia vise un retour en L1

Trois ans après son départ de Lille pour Séville, Sébastien Corchia pourrait retrouver le championnat de France. Plusieurs clubs se sont renseignés sur son cas et ses dirigeants sont prêts à négocier son départ.

Il y a trois ans, à onze mois de la Coupe du Monde, Sébastien Corchia se présentait comme un candidat sérieux au poste de latéral droit de l’équipe de France pour sa tournée en Russie. Sélectionné pour la première fois chez les Bleus en novembre 2016, il faisait partie des plus sérieux concurrents de Djibril Sidibé, avec Christophe Jallet et loin devant Benjamin Pavard, jamais appelé à l’époque. De l’eau a coulé sous les ponts, depuis, et elle a eu un arrière-goût amer pour l’ancien lillois.

Transféré au FC Séville dans la foulée de sa belle saison au LOSC (42 matchs, 2 buts, 4 passes en 2016-2017), Corchia a subi des blessures à répétition qui l’ont empêché de confirmer sa bonne 1ère partie de saison en Andalousie (20 matchs, 3 passes décisives), puis de se relancer au Benfica et à l’Espanyol Barcelone, où il a été successivement prêté en 2018-2019 et 2019-2020.

Opéré d’une arthroscopie du genou droit en décembre dernier, il a repris l’entraînement en vue de rattaquer la saison prochaine à plein régime. À Séville ou ailleurs. Plus probablement ailleurs, en fait, comme nous l’a confié son agent Mikkel Beck. "Sebastien a encore un an de contrat, c’est encore un joueur du FC Séville, mais il est fort possible qu’il rejoigne un autre club cet été, voire un autre championnat".

Un retour en Ligue 1 "plausible" selon son agent

Alors que Strasbourg, Rennes ou Marseille se sont récemment renseignés sur son cas (contrairement à Lens, où son nom avait également été cité), un retour en Ligue 1 semble envisageable. "Nous avons reçu plusieurs marques d’intérêts et beaucoup de rumeurs circulent à son sujet", souligne Beck, qui considère un retour dans le championnat de France comme "l’option la plus plausible" pour son joueur, désormais âgé de 29 ans.

"Mais rien n’a encore été décidé", assure le conseiller, alors qu’un départ en Italie est également à l’étude. "Sébastien possède la double-nationalité franco-italienne, et il a toujours rêvé de jouer en Italie un jour". Du côté des pensionnaires de Sanchez-Pizjuan, on ne devrait pas s’opposer au départ de Corchia. Il se murmure même qu’une résiliation à l’amiable pourrait être envisagée pour lui permettre de trouver un nouveau point de chute. Nul doute que l’opportunité de le récupérer gratuitement devrait plaire aux prétendants du Tricolore.