Mercato - Le dossier Balotelli ? Rudi Garcia jette un froid

Le dossier Balotelli ? Rudi Garcia jette un froid


Rudi Garcia baisse-t-il les armes ?
Rudi Garcia baisse-t-il les armes ?

Présent en conférence de presse ce jeudi, à 48 heures de la réception de Toulouse pour la reprise de la Ligue 1, Rudi Garcia s'est épanché sur le cas Mario Balotelli. Et l'entraîneur de l'OM a jeté un froid...

À Marseille, l'arrivée de Mario Balotelli est attendue depuis le mois de juin. Un temps annoncé à Marseille après une rencontre à la Commanderie, puis espéré lors de la présentation du partenariat entre l'OM et Puma, le sponsor de l'Italien, Super Mario est toujours un joueur de l'OGC Nice, et pourrait bien débuter la saison du côté de l'Allianz Riviera samedi soir.

Malgré un intérêt déclaré depuis de longues semaines, l'OM n'a toujours pas bouclé l'arrivée du sulfureux buteur de 27 ans, représenté par le sulfureux Mino Raiola. Ce dernier compte d'ailleurs récupérer une très forte commission, de quoi calmer les ardeurs phocéennes. Et la sortie de Rudi Garcia en conférence de presse ne devrait pas forcément rassurer les fans azuréens concernant la potentielle arrivée de l'ancien Milanais au Vélodrome.

"Le mercato n'est pas encore terminé. Quand un groupe est compétitif, nous n'avons pas besoin de tout chambouler. J'ai une pleine confiance en mes dirigeants : Jacques-Henri Eyraud, Frank McCourt et Andoni Zubizarreta. On a mis 122 buts l'an dernier, Les besoins ne sont pas forcément à la pointe de l'attaque, on a pas spécialement besoin de quelqu'un devant. Il faut que les supporters le comprennent" souffle l'entraîneur, avant d'être relancé sur le sujet. "Les grands joueurs nous intéressent.. il n'y a pas plus d'intérêt sur le dossier Balotelli qu'un autre. La priorité n'est pas devant". Alors que Dimitri Payet s'est montré beaucoup plus emballé concernant l'Italien, Garcia a tenu à rappeler la priorité : "le problème de la saison dernière était des buts pris.. quelques buts en moins et on serait en LdC". De quoi justifier l'arrivée de Duje Caleta-Car.