Gignac Olympien ? Ça sent la fin !


Gignac réalise une entame de saison 2014-2015 étincelante
Gignac réalise une entame de saison 2014-2015 étincelante

S'il y a bien un joueur qui symbolise l'entame de saison canon de l'Olympique de Marseille, c'est bien André-Pierre Gignac. Auteur de neuf réalisations en neuf levées, l'ancien toulousain impressionne et, en quelques semaines, est devenu un des cadres du onze concocté par l'entraîneur argentin, Marcelo Bielsa. Problème, et il est de taille, l'avant-centre marseillais sera libre en Juin prochain. De ce fait, dès le mois de Janvier, il sera libre de s'engager avec la formation de son choix. Si une prolongation de contrat n'est pas actée d'ici là. Mais au vu des déclarations du président olympien, Vincent Labrune, cette hypothèse semble peu plausible.

"Il affiche une forme et un rendement éblouissants. Il récolte les fruits de son travail. Son cas est connu, transparent. Nous avons pris une décision, avec son agent et lui, pour des raisons financières. Il n'était pas question de prolonger. Il doit partir libre. (...) On va rediscuter avec lui. On a refusé cet été de nombreuses approches de clubs étrangers, c'est dire l'intérêt qu'on lui porte, a poursuivi Labrune. On verra ensemble ce qu'il est possible de faire dans les prochaines semaines. L'explosion des charges empêche d'offrir à de grands joueurs comme lui les salaires qu'ils ont actuellement. L'homme ne pose pas question, le joueur non plus. Les problèmes sont la fiscalité et les charges. L'économie du football en France ne permet d'offrir à aucun joueur des contrats entre 3 et 5 M€.", a-t-il déclaré dans un entretien accordé sur les ondes de RMC.

Pour rappel, l'attaquant ne serait pas contre un nouveau bail en faveur de son club favori.